TEST: 2238

SONGKRAN – La fête commence, attention à la casse !

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 13/04/2012 à 00:00 | Mis à jour le 23/11/2018 à 17:17
Photo : Les fameuses batailles d'eau ont déjà commencé hier dans plusieurs endroits comme à Chiang Mai et Bangkok dans le quartier de Khao San. Ici, la rue Silom 4 en 2011 (Photo d'archive Pierre QUEFFELEC)
songkran fete thailande

Alors que Bangkok devrait se vider de la moitié de ses habitants ce week-end de Songkran, les déplacements dans le pays s'annoncent difficiles. La plupart des trains sont réservés depuis plusieurs semaines et certains axes routiers sortants étaient déjà congestionnés hier. Tandis que la fête a déjà commencé dans certains endroits, les autorités s'affairent pour limiter le nombre de morts sur les routes

54,7% des quelque 10 millions d'habitants de Bangkok auraient prévu de quitter la capitale pour les congés du nouvel an bouddhique, selon un sondage ABAC paru la semaine dernière. 40% d'entre eux partiraient avec leur véhicule personnel et 33% par autocar. Selon la Premier ministre, Yingluck Shinawatra, plus de 1,5 million de voyageurs thaïlandais et étrangers devraient passer par l'aéroport de Suvarnabhumi durant les congés de Songkran, du 11 au 17 avril. Les Chemins de fer thaïlandais attendent, quant à eux, près de 120.000 usagers par jour en partance de Bangkok durant la même période, et prévoient même des animations dans la gare de Hua Lampong pour rendre l'attente plus agréable, tout comme dans les principales gares routières de la capitale.
Hier, l'autoroute de Mittraphap, qui relie Bangkok à Nakhon Ratchasima au Nord-est, était déjà congestionnée. Comme chaque année, les congés de Songkran annoncent d'importantes perturbations des transports avec leur lot d'accidents de la route.

30 morts sur la route au premier des 7 jours de Songkran
La semaine dernière, le ministère des Transports avait fait savoir qu'il espérait voir baisser d'au moins 5% le nombre d'accidents mortels durant les congés du nouvel an bouddhique. Au premier jour des 7 jours dangereux de Songkran, 30 personnes ont déjà trouvé la mort dans des accidents de la route, indiquait hier le centre de la sécurité routière, qui a enregistré 373 blessés. L'an dernier, le bilan du premier jour était de 29 morts et 400 blessées.
En 2011, le bilan total sur la semaine entière de Songkran s'était élevé à 271 morts et 3.476 blessés, soit quasiment 25% de mort en moins qu'en à 2010.
Le gouvernement a demandé la plus grande vigilance aux forces de l'ordre, insistant tout particulièrement sur les routes du Sud, où l'insurrection fait rage. La Premier ministre Yingluck Shinawatra, a indiqué que la police augmenterait le nombre de points de contrôle sur les routes et s'attacherait à élever la sensibilisation des gens sur les conséquences de la conduite en état d'ivresse.

Conduite en état d'ivresse et non port du casque en cause
Le ministère de la Santé est également mis à contribution. Son ministre, Wittaya Buranasiri a indiqué qu'environ 10.000 services et agences du ministère collaboreraient aux efforts de réduction du bilan routier en effectuant des permanences 24h/24 pour traiter les besoins médicaux mais aussi pour sensibiliser aux dangers de l'ivresse au volant et pour contrôler la vente d'alcool. Des agents du ministère de la Santé effectueront d'ailleurs des patrouilles dans ce but en coopération avec la police. Les autorités ne cessent de rappeler que l'alcool au volant a toujours été la première cause d'accidents de la route et que plus de 80% des accidents de la route pendant Songkran concernent des motocyclistes sans casque et se produisent sur des routes secondaires.
Selon la loi sur la vente d'alcool de 2008, la vente d'alcool n'est autorisée que de 11h à 14h et de 17h à minuit et est interdite aux personnes âgées de moins de 20 ans sous peine d'une amende pouvant aller de 10.000 à 500.000 bahts ou une peine de 6 mois à 1 an de prison. Mais son application est effective surtout sur les magasins de la grande distribution.
Plus de 11.000 unités d'urgence sont sur le pont avec plus de 120.000 personnels médicaux. Le numéro d'urgence est le 1669 est fonctionne 24h/24.
Pierre QUEFFELEC (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 13 avril 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale