TEST: 2238

L’opposition attaque en vain le budget alloué à la monarchie thaïlandaise

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/08/2021 à 02:50 | Mis à jour le 24/08/2021 à 10:35
Photo : REUTERS/Jorge Silva/File Photo
Precarite-en-Thailande-et-royaute-durant-la-crise-du-Covid

Dans la continuité des réclamations de la rue depuis 1 an, les députés de l’opposition thaïlandaise ont remis en question les budgets alloués à la royauté, invoquant le manque de transparence, en vain

L'enveloppe de 8,76 milliards de bahts (225 millions d’euros) allouée à la monarchie par le gouvernement thaïlandais pour l’exercice à venir a survécu aux demandes sans précédent de coupes franches déposées par les députés de l'opposition lors des séances parlementaires qui se sont conclues dimanche.

 

Des critiques inédites de la chambre basse envers la monarchie thaïlandaise

La remise en question du budget de la couronne à la chambre basse du Parlement s’inscrit dans la continuité des critiques inédites envers la monarchie thaïlandaise et des appels à restreindre ses pouvoirs formulés pour la première fois l’an dernier lors des manifestations menées par un mouvement progressiste jeune né dans les campus universitaires et les lycées.

Le Palais Royal n'a pas répondu aux questions sur la mise en cause du budget alloué au palais royal.

Les députés de la majorité n'ont pas commenté les appels de leurs collègues de l'opposition à des coupes budgétaires sur l’enveloppe dédiée à la royauté.

Le budget des organismes royaux pour l’exercice fiscal à venir est néanmoins en baisse de 2,4% par rapport à l'année précédente.

Il s'agit de la première réduction depuis que tous les organes liés à la monarchie ont été combinés en 2017 après l’accession au trône du roi Maha Vajiralongkorn.

 

Un budget de la royauté thaïlandaise qui "manque de transparence"

Les députés d'opposition du parti Move Forward, la bête noire du pouvoir, ont déclaré que le budget alloué manquait de transparence et qu’il devrait donc faire l’objet de réductions de l’ordre de 15% à 40% en se basant sur les budgets respectifs de chacun des organes avant la fusion. Les députés ont également souligné que les fonds économisés pourraient satisfaire pourraient permettre de soulager de nombreux besoins vitaux dus à la crise du COVID- 19.

"Les organismes royaux n'ont pas envoyé de représentant pour expliquer le budget (...) il n'y a qu'un document de sept pages qui n'explique pas grand-chose", s’est étonné samedi soir Bencha Saengchantra, une députée du parti Move Forward.

Le bureau du Budget avait un peu plus tôt expliqué à la commission budgétaire du Parlement que 92% du budget alloué aux "agences royales" est destiné à couvrir les salaires de ses quelque 14.275 employés.

Les députés de l'opposition ont également fait part de leurs préoccupations concernant d'autres fonds liés à la monarchie qui se trouvaient être inclus dans les dépenses prévues de plusieurs ministères.

Le projet budgétaire 2022 se monte à 3.100 milliards de bahts. Il doit encore recevoir l’approbation du Sénat et du Palais royal d’ici le début de l’année fiscale qui début en octobre.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale