TEST: 2238

La Thaïlande pourrait lever la quarantaine à partir du 1er février

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 18/01/2022 à 02:30 | Mis à jour le 18/01/2022 à 08:28
Photo : Reuters
Tourisme-Thailande-visa-long-sejour

Le ministre thaïlandais de la Santé a fait savoir lundi qu’il envisageait de faire rétablir en février le programme Test & Go qui permet aux touristes vaccinés d’entrer en Thaïlande sans quarantaine.

Les craintes de voir l’épidémie du nouveau variant du coronavirus responsable du Covid-19, Omicron, faire des ravages en Thaïlande semble s’apaiser. En effet, seul le nombre de tests positifs au Sars-CoV-2 a augmenté ces deux dernières semaines, laissant le nombre de malades ayant des formes graves du Covid-19 autour des 500 cas et celui des décès sous la barre des 20 décès quotidiens. Et jusqu’ici, Omicron qui a été détecté dans le royaume il y a plus d’un mois, a causé la mort de deux malades, deux personnes âgées ayant des comorbidités. 

Ces résultats encourageants ont amené lundi le ministre thaïlandais de la Santé, Anutin Charnvirakul, à annoncer qu'il demanderait au comité chargé de gérer de la situation du Covid-19 (CCSA) d'assouplir certaines mesures en place, notamment celle concernant la quarantaine pour les voyageurs de l’étranger.

"Nous proposerons des mesures pouvant être appliquées en toute sécurité et acceptables du point de vue médical", a déclaré à Reuters le ministre de la Santé.

"Si c’est approuvé, on pourra commencer d'ici le 1er février", a-t-il déclaré à propos de l’exemption de quarantaine.

"Le nombre d’infections nouvelles a commencé à se stabiliser et à baisser, et le nombre de patients présentant des symptômes graves diminue également", a déclaré au journal The Nation le secrétaire permanent du ministère de la Santé, le Dr Kiattiphum Wongrajit, ajoutant que le nombre de malades nécessitant un respirateur est à son plus bas depuis deux semaines.

Après avoir imposé pendant 18 mois des mesures strictes d’entrée sur son territoire, dont une quarantaine de deux semaines, la Thaïlande a autorisé en novembre les voyageurs vaccinés en provenance de 63 pays et territoires à se rendre dans le royaume sans quarantaine grâce à un programme intitulé Test&Go.

Mais ce programme a été suspendu le 22 décembre, à la demande d’Anutin Charnvirakul, en raison des inquiétudes vis-à-vis de la propagation du nouveau variant du coronavirus, Omicron. Depuis cette date, les voyageurs vaccinés faisant une demande d’entrée en Thaïlande doivent subir une quarantaine de sept jours. Le 7 janvier, le CCSA a prolongé pour une période indéfinie la suspension du Test&Go, ajoutant l’interdiction aux restaurants de servir de l’alcool dans la plupart des provinces du pays.

La Thaïlande a enregistré mardi 6.397 cas de tests positifs au coronavirus et 18 décès du COVID-19. 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale