TEST: 2238

Elections AFE - Liste de l'UFE : "Représenter les Français, c’est l’affaire de tout un groupe"

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 15/06/2006 à 00:00 | Mis à jour le 23/10/2018 à 14:25
elections afe liste ufe

Michel Calvet, président de l'UFE Thaïlande dont la liste sera conduite par Jean-Paul Thévenin, évoque un engagement d'équipe pour la prochaine élection du 18 juin.

LPJ : Quelles sont les motivations de votre candidature? 
Michel Calvet :
L'UFE présente une liste de candidats àl'élection de l'AFE du 18 Juin. L'immobilisme associatif en Thaïlande perdure depuis plusieurs années, le retour de l'UFE sur des actions associatives se concrétise aussi par une candidature àl'AFE. C'est un engagement d'équipe pour être àl'écoute de tous.

LPJ : Qu'est-ce qui fait selon vous un bon conseiller de l'AFE ? 
Michel Calvet :
Les conseillers de l'AFE doivent savoir aller àla rencontre de nos compatriotes pour les écouter et comprendre leurs difficultés, et réagir avec équitéet efficacitédans l'intérêt général. L'expérience de l'expatriation est un atout important.

LPJ : De quelle manière comptez-vous mieux représenter la communautéfrançaise? 
Michel Calvet :
Les besoins de la communautésont multiples et variés, certains sont concernés par l'école, d'autres par leur protection sociale, d'autres encore par le régime fiscal ou la retraite. Vouloir mieux représenter la communautéc'est avant tout la rencontrer, bien la connaître et mieux la comprendre, c'est d'abord le sens de notre action en Thaïlande et dans les pays de l'Asean.

LPJ : Quel regard portez-vous sur l'évolution de la communautéfrançaise en Thaïlande? 
Michel Calvet :
La communautéfrançaise change au fil des années, nous remarquons par exemple une communautéde retraités beaucoup plus importante que par le passé. Ils préfèrent d'ailleurs souvent les destinations balnéaires àBangkok. Nous rencontrons aussi de plus en plus de compatriotes qui ont fondéleur famille en Asie et dont les attentes sont aussi différentes. Nous mettons en place des relais de proximitépour pouvoir agir avec encore plus d'efficacité.

LPJ : Au sein de l'AFE, l'Union des Français àl'Etranger (UFE) est étiquetée àdroite, quelle influence cela a-t-il sur votre candidature? 
Michel Calvet :
On ne peut pas refaire l'Histoire. L'UFE existe depuis 1927 et reste depuis toujours une association reconnue d'utilitépublique àl'écart de toute préoccupation politique et confessionnelle. La naissance d'une deuxième association de Français àl'étranger par la création de l'ADFE en 1980 àl'initiative de François Mitterrand, a donc étiquetéde fait notre association.
Il nous faut impérativement créer une ambiance de convivialitéet de solidaritédésintéressée des clivages politiques qui nous sont imposés par une liste qui affiche ses engagements politiques.
Les électeurs ne devront pas s'y tromper au moment de voter.
Propos recueillis par Pierre Queffélec (LPJ Bangkok) jeudi 15 juin 2006

Site de l'AFE : www.assemblee-afe.fr
Autre lien : Les listes UFE 
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale