Alstom décroche un contrat de 520 millions d'euros en Thaïlande

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 09/03/2015 à 23:00 | Mis à jour le 27/05/2022 à 05:28

Le groupe Alstom a déclaré lundi avoir remporté un contrat de 520 millions d'euros pour la fourniture et la construction d'une nouvelle unité dans la centrale au charbon de Mae Moh, en Thaïlande.

La société Alstom, spécialisée dans les secteurs des transports (ferroviaires) et de la production d'énergie (centrales électriques et énergies renouvelables), a été choisi par le distributeur thaïlandais d'énergie Electricity Generating Authority of Thailand (EGAT) pour la construction d'une nouvelle unité dans la centrale au charbon de Mae Moh, dans le nord de la Thaïlande, a fait savoir l'industriel français, lundi, dans un communiqué.

Le montant du contrat s'élève à 520 millions d'euros.

Le projet d'un coût total de plus de 950 millions d'euros doit permettre d'améliorer le taux de rendement thermique de 20% et de réduire les émissions de CO2 “de l'ordre de 20% par unité de combustible brûlé”, annonce le communiqué d'Alstom.

Ce sera la première centrale au lignite (similaire au charbon) d'Asie fonctionnant dans des conditions dites "ultra-supercritiques", c'est-à-dire à haut rendement et aux émissions de CO2 réduites. Une fois les travaux terminés en 2018, la centrale devrait pouvoir produire 600 MW d'électricité avec un très haut niveau de performance environnementale.

Alstom installera notamment une chaudière, une turbine à vapeur, un alternateur et des mécanismes de contrôle de la qualité de l'air.

Présent dans le royaume depuis une quarantaine d'années, Alstom est plutôt bien implanté en Thaïlande.  En 2012, le géant français avait remporté un contrat de 225 millions d'euros pour la construction et l'équipement d'une centrale à cycle combiné à Bangkok. Il a aussi renouvelé un contrat de 90 millions d'euros pour la maintenance de la centrale de Bang Bo sur 10 ans.

Côté ferroviaire, Alstom a remporté en 2013 un contrat de 14 millions d'euros pour le prolongement de la ligne verte du métro aérien entre Bearing et Samut Prakran.

Lire aussi l'article de Capital.fr

Par Thomas MERER mercredi 11 mars 2015
 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale