Mercredi 20 octobre 2021
TEST: 2237

Investir pour immigrer en Nouvelle-Zélande

Par New Zealand Services | Publié le 02/03/2021 à 00:36 | Mis à jour le 08/03/2021 à 23:17
Photo : L’immigration néo-zélandaise propose des catégories de visas « business » et « investissement » permettant à certains investisseurs étrangers d’obtenir un visa de résidence en Nouvelle-Zélande.
investir immigration

L’immigration néo-zélandaise propose des catégories de visas « business » et « investissement » permettant à certains investisseurs étrangers d’obtenir un visa de résidence en Nouvelle-Zélande.

L’objectif de ces catégories est d'attirer des capitaux financiers vers les entreprises locales ou vers le gouvernement en fournissant un visa à ceux qui souhaitent apporter une contribution significative à l'économie néo-zélandaise. Attention, les critères de ces catégories de visas sont très prohibitifs et les candidats devront remplir des conditions financières strictes. New Zealand Services, partenaire de tous vos projets en Nouvelle-Zélande, vous en parle dans cet article.

Quels sont les critères d’éligibilité pour cette catégorie de visa ?

En fonction de votre projet, vous pourrez être éligible à un visa de résidence dans la catégorie « investor 1 » ou « investor 2 ». Pour cela, vous devrez évidemment remplir plusieurs critères et notamment des critères financiers stricts.

Pour une demande de visa dans la catégorie « investor 1 », le demandeur principal doit démontrer qu’il a l’intention d’investir au moins 10 millions de dollars NZ dans un fonds néo-zélandais, pendant 3 ans minimum. Il n’y a pas de condition d’âge ou de niveau d’anglais pour demander un visa dans cette catégorie.

 

investir nouvelle zélande immigration
Fox Glacier, New Zealand.

 

Quant aux demandeurs de visa dans la catégorie « investor 2 », ils doivent prouver qu’ils détiennent un total de 3 Millions de dollars NZ. Cette somme devra être investie dans un fonds néo-zélandais pendant au moins 4 ans. Pour une demande de visa investisseur dans cette catégorie, le candidat ne doit pas être âgé de plus de 65 ans et doit également avoir un niveau d’anglais suffisant. Le demandeur devra donc passer l’IELTS et obtenir a minima la note de 3.

Pour ces deux catégories de visas, vous devrez prouver que :

  • vous détenez la somme requise ;
  • vous l’avez acquise légalement ;
  • vous allez l’investir en Nouvelle-Zélande dans des fonds « acceptables » aux yeux de l’immigration néo-zélandaise.

Enfin, comme pour toute demande de visa en Nouvelle-Zélande, vous devrez prouver votre bonne santé et votre bonne moralité.

Quelle est la procédure pour demander un visa investisseur ?

La demande de visa de résidence dans la catégorie « investor » se fait en deux étapes : le dépôt de l’application puis le transfert des fonds.

La première étape consiste à déposer l’application de résidence contenant l’ensemble des informations sur votre profil et sur vos fonds ainsi que tous les documents justificatifs.

Si l’immigration approuve votre demande en principe, vous pourrez passer à la deuxième étape, c’est-à-dire le transfert des fonds. Vous aurez 12 mois à compter de l’accord de principe de l’immigration pour transférer votre argent. Une fois cette opération réalisée, vous devrez investir vos fonds dans des investissements jugés « acceptables » pour l’immigration.

Si avez des questions sur ces visas ou sur votre projet en Nouvelle-Zélande, contactez l’équipe de New Zealand Services.

 

Nous vous recommandons
New Zealand Services

New Zealand Services

New Zealand Services vous accompagne dans tous vos projets en Nouvelle-Zélande : investissements, immigration, études, séjours linguistiques, entrepreneuriat… Notre équipe vous conseille et vous guide à chaque étape pour que votre projet devienne réalité.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet