Binance : le numéro 1 des exchanges crypto débarque en Nouvelle-Zélande

Par Nicolas Roger | Publié le 04/10/2022 à 14:15 | Mis à jour le 04/10/2022 à 14:32
Binance

Dernière « conquête » du numéro 1 des exchanges crypto, la Nouvelle-Zélande vient d'enregistrer Binance en tant que prestataire de services financiers. C’est Changpeng Zhao, l’omniprésent PDG de Binance, qui l'a annoncé lui-même sur son compte Twitter.

Souvent négligé en raison de la taille de son marché (5,1 millions d’habitants), Changpeng Zhao a pris soin de préciser les atouts de son nouvel hébergeur : « L’histoire de l’innovation fintech en Nouvelle-Zélande est très connue, avec l’une des adoptions les plus précoces et les plus rapides des transactions numériques au monde. Nous considérons le pays comme un pionnier. Donc, de ce point de vue, je pense qu’il y a beaucoup à apprendre ici avec notre équipe locale travaillant avec les Kiwi pour envisager l’avenir de la monnaie, des transactions et du Web. »

Il faut dire que les autorités néo-zélandaises se sont montré moins pointilleuses que d’autres sur les directives contraignantes imposées aux acteurs du secteur, se montrant plutôt libérales en la matière. Notons par ailleurs que la Nouvelle-Zélande avait été le premier pays au monde à légaliser officiellement le paiement des salaires en cryptomonnaies.

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale