Jeudi 22 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mazinnov, quand la France et la Grèce s'allient pour innover ensemble

Par Aurore Le Perff | Publié le 05/12/2018 à 11:00 | Mis à jour le 05/12/2018 à 11:20
Photo : @ Mazinnov
Mazinnov

Mazinnov est un Réseau Franco-Hellénique de l’Innovation, fondé en 2016 dont le but est d'instaurer une coopération solide entre les deux pays dans le domaine de l'innovation.

Son nom vient de ‘mazi’ en grec qui veut dire ensemble, et du mot ‘innovation’. Le tout devient un réseau d'entreprises entre la France et la Grèce qui s'allient pour innover ensemble.

D’où vient l’idée de Mazinnov ?

À la prise de ses fonctions, Christophe Chantepy, Ambassadeur de France en Grèce, s’est rapidement rendu compte que, même si les relations franco-grecques étaient excellentes, il n’existait aucune coopération entre les deux pays concernant l’innovation. Il souhaitait donc éviter la fuite des cerveaux en aidant « la jeunesse grecque qui innove à rester en Grèce et à développer ici ses idées novatrices. »

C’est ainsi qu’en octobre 2015, lors d’une visite officielle en Grèce, François Hollande, alors Président de la république Française, signe une déclaration commune de « partenariat stratégique pour l’avenir » avec Alexis Tsipras, Premier ministre de la république Hellénique. L’objectif est de renforcer la coopération entre les deux pays, et notamment dans le domaine de l’innovation, comme le souhaitait Christophe Chantepy.

Un an après la déclaration commune, Mazinnov est fondé et se lance dans l’arène des écosystèmes grec et français avec le premier Forum de l’innovation, les 25 et 26 novembre 2016. Entre « pitchs », ateliers thématiques et tables rondes, de nombreux incubateurs, clusters, start-ups, centres de recherche et de jeunes talents ayant un projet novateur ont pu se rencontrer et échanger leurs idées. À l’issue de ce forum, 120 participants ont signé la charte pour un réseau franco-hellénique de l’innovation.

 

Objectif de Mazinnov : Faciliter la mise en relation entre les entreprises

Mazinnov montre dès le début sa volonté de mettre en relation les compagnies expérimentées, bien installées sur le marché depuis des années, avec des start-ups ou projets en devenir. En effet, d’un côté, les grandes entreprises n’ont pas toujours la volonté ou le temps de se pencher sur les dernières innovations, mais souhaiteraient pourtant suivre les tendances afin d’améliorer leurs produits/services et rester compétitives. De l’autre côté, d’innombrables start-ups créatives et novatrices voient le jour, mais n’ont pas forcément les connaissances ou le réseau nécessaire pour pouvoir développer leur activité. Mazinnov souhaite donc faciliter la rencontre de ces deux mondes.

Un des programmes de Mazinnov : « Adopt a start-up »

Dans cette optique, Mazinnov a lancé, en juillet 2017, un appel à candidature aux start-ups dans le cadre du programme « Adopt a start-up ». La liste des candidats a été transmise aux entreprises grecques et françaises souhaitant adopter une start-up afin de choisir celle(s) avec qui elles souhaiteraient travailler. L’annonce de leur collaboration a été annoncée durant le deuxième Forum de l’innovation Mazinnov, les 10 et 11 novembre 2017. Au total, 20 start-ups grecques ont été adoptées par des entreprises françaises.

L’innovation sous toutes ses coutures

Suite au succès de cette deuxième édition (près de 2.000 participants), Mazinnov a vu énormément de potentiel dans la jeunesse grecque et a décidé de multiplier les partenariats pour élargir le champ de coopération. De ce fait, le réseau franco-hellénique de l’innovation a participé à des degrés différents à de nombreux événements depuis le début de l’année 2018.

Mazinnov a ainsi soutenu l’Aroma Hub Innovation Competition à Patras, en avril 2018, compétition destinée aux start-ups spécialisées dans les plantes aromatiques et médicinales. En juin 2018, le réseau a été partenaire du deuxième marathon de l'innovation, une initiative de l'Union centrale des municipalités de Grèce (KEDE), qui a eu lieu à la fondation Stavros Niarxos, et avait pour thème "Les villes intelligentes". Les participants pouvaient donc proposer des innovations de toute sorte visant à améliorer la vie des villes : la gestion des déchets, gestion de l'énergie, les énergies renouvelables, etc.

Le secteur artistique n'a pas été ignoré, puisqu'en septembre 2018, Mazinnov a pris part à l'Athens Animation Agora (3A), un événement destiné à favoriser l'innovation et le réseautage dans le cinéma d'animation. La mode fait aussi partie de l'innovation, grâce au programme ITINÉRANCE, projet associatif créé par l'Atelier Bartavelle, mettant en avant la culture du costume des pays méditerranéens. Ce projet souhaite montrer qu'il est possible de travailler avec des ressources locales et de partager des pratiques responsables pour une mode durable et désirable.

Délégation grecque à Paris - visite d'endroits emblématiques de l'écosystème français de l'innovation

En octobre 2018, toujours dans le but de faciliter la mise en relation entre les entreprises grecques et françaises, l'Ambassadeur de France en Grèce, Christophe Chantepy, et le manager de Mazinnov, Olivier Dovergne, ont décidé de faire découvrir à une délégation d'une petite trentaine d'entreprises grecques l'écosystème français de l'innovation. Une fois à Paris, ils ont donc assisté au grand rassemblement d'entrepreneurs d'Europe pour la 4ème édition de Bipfrance Inno Génération, et ont visité des endroits emblématiques comme l'école 42, la première école informatique gratuite, ou encore Agoranov, un incubateur d'entreprises focalisé sur les technologies, qui contribue à revitaliser la vie économique locale.

Finalement, l'innovation peut intervenir dans tous les secteurs. Il suffit de trouver l'idée créative qui va permettre un avancement, une amélioration des conditions de vie pour le quotidien, ou même pour le futur.

Mazinnov a bien compris le potentiel de la Grèce dans le domaine de l'innovation. Athènes a d'ailleurs reçu le titre de Capitale européenne de l'Innovation 2018, ce qui prouve que l'Europe reconnaît également les capacités de la Grèce à se relever en proposant des projets novateurs qui permettent d'aller de l'avant. Olivier Dovergne espère donc que ce réseau franco-hellénique de l'innovation va durer longtemps et même déboucher sur un réseau européen, voire international.

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.