Cosco Shipping veut un nouvel accord dans son rachat du port du Pirée

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 31/05/2021 à 13:00 | Mis à jour le 01/06/2021 à 11:48
Photo : D.R
cosco transporteur chinois dans la difficulté de payer la dette

Le groupe maritime chinois Cosco désire s’octroyer un pourcentage supplémentaire du port du Pirée.

En 2016, Cosco Shipping avait passé un accord de privatisation  de l’autorité portuaire du Pirée (OLP) à hauteur de 51%, pour la modique somme de 280 millions. Dans ce contrat, le groupe chinois s’était engagé à investir 300 millions d’euros sur cinq ans pour acquérir 16% supplémentaires.

Malgré tout, Cosco ne serait pas en mesure de respecter les dernières modalités de paiement qui arrivent à échéance fin août. La construction d’un nouveau terminal, à hauteur de 200 millions d'euros, serait en projet et retarderait la possibilité du groupe à payer ces émoluments. Depuis qu’ils ont repris les reines du port, Cosco a dépensé environ plus de 600 millions d’euros dans la modernisation des infrastructures et des équipements.

L’OLP a quadruplé son débit de conteneur (EVP) depuis 209, atteignant les 8 millions depuis son rachat. Ce qui en fait le quatrième plus grand port d’Europe. Une belle croissance que le groupe chinois espère voir croître encore, misant sur une capacité de 11 millions d’EVP après les travaux du nouveau terminal.

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir