Lundi 17 mai 2021
Athènes
Athènes

Athènes et ses habitants à quatre pattes

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 24/11/2020 à 22:59 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : paweldotio
Athenes association protection chats rues

Les chats de rue d’Athènes ou célèbres habitants à quatre pattes Athènes ne serait pas la même sans ses nombreux chats errants, qui sont devenus une partie de l’âme de la ville. Parfois, on a vraiment l’impression que les félins possèdent la ville, et que nous humains sommes juste en visite.

Voici un aperçu de l’amitié unique entre Athènes et ses résidents à quatre pattes, qui a des racines dans la culture et la religion. Des centaines de milliers de chats errent dans les rues de la capitale Grecque, font de longues siestes sur toutes les surfaces confortables disponibles de la ville et ajoutent certainement, une interruption mignonne à la vie quotidienne de ses habitants. Vous verrez souvent des gens trimballer de gros sacs de nourriture pour chats, nourrir les errants dans les parcs ou certains coins des quartiers, tandis que les habitants ont aidé à construire de petites maisons pour les félins afin de se réfugier pendant les prochains mois d’hiver.

Transport de chats illégal

Mais savez-vous d’où viennent tous ces chats ? Il paraîtrait que cela remonte au 5e sc av. J.C. alors que l’exportation des chats était encore interdite en Égypte. Il semblerait que certains marchands macédoniens et phéniciens réussirent à en importer quelques couples en contrebande jusqu’en Grèce. On dit que le chat fut introduit en Grèce d'Égypte de cette façon-là. Mais les Grecs a cette époque n'étaient pas des fervents de ce félin à la maison et pas prêt à en faire leur animal de compagnie. Ils leur étaient seulement utiles dans les cités en tant que protecteurs des denrées récoltées et chasseurs de rats. Si les chats étaient associés aux sorcières et au diable en Europe, à la même époque, Istanbul se souciaient des félins, le plus souvent par le biais de fondations caritatives locales. Une des explications derrière le respect des Turcs pour les chats est qu’ils sont considérés comme des créatures rituellement propres dans l’Islam, et le prophète Muhammed a exprimé son penchant pour l’animal dans le hadith (les paroles recueillies du prophète).

Un Calendrier pour aider.

Les Grecs sont maintenant habitués à voir des chats autour d’eux, aux terrasses des restaurants, dans les jardins et sur les toits. Ils font partie de la vie des Grecs et de l’atmosphère grecque. On compte qu’il y aurait un peu plus d’un million de chats qui se promènent dans les rues de la capitale. Et même si on aime les chats il faut comprendre que la municipalité n’a pas les moyens de faire face au nombre grandissant de félins. Il y a quelques années l’association ninelivesgreece.com (Οι Εφτάψυχεςa) décida de se rebrousser les manches en essayant de faire quelques choses, un peu hors du commun, pour ces chats. C'est en 2010 que l’association lance son premier calendrier, avec comme top model les chats errants d’Athènes. Dix ans plus tard le calendrier existe toujours (appelé Home Sweet Home) il a été réalisé par Cordelia Madden, membre du conseil d’administration et fondatrice de l’association avec l’aide Sofiana Psiachou, rédactrice en chef de la photographie, Eleni Kefalopoulou traductrice-rédactrice et cofondatrice.

Un calendrier pour aider

Mais ce calendrier n’aurait jamais pu être réalisé sans les photos prises par les bénévoles de l’association et Marketa Jagerova la graphiste du projet. Bien entendu le but de créer ce calendrier est de le vendre aux amoureux des chats afin de récolter des fonds. ’'Pour vous donner quelques chiffres, les fonds recueillis à partir de la vente des calendriers peuvent être suffisants pour stériliser environ 200 chats, sur les 1700 chats que nous stérilisons par an. Il va sans dire que les ventes de calendriers sont très importantes et nous comptons beaucoup sur eux. Bien entendu, notre action va plus loin que ça, l'Association Nine Lives nourrit 500 chats par jour, fait adopter 150 chats et chatons par an et fournit des soins vétérinaires à au moins 100 chats sur une base annuelle’’ nous explique la présidente.

Prendre soins des chats de la capitale Grecque

L’objectif principal de l’association est, aussi, d’aider au contrôle de la surpopulation de chats des rues grâce à des programmes de stérilisations. Un chat durant son existence peut avoir jusqu'à 420.000 chatons. Chaque année, les centaines de chats errants dans la capitale, qui ont été stérilisés, réduisent considérablement le nombre de chatons indésirables nés chaque saison, et d’assurer aussi une population de chats adultes en meilleure santé. ’’Nous améliorons également la qualité de vie des chats grâce à des programmes d’alimentation, sur une base quotidienne, le traitement antiparasite de routine, et les soins vétérinaires pour les félins malades ou blessés. Nous ne sommes qu’une poignée de bénévoles qui consacrent notre temps libre aux chats errants, nous n’avons pas de bureau, pas d’installations, pas d’ambulance pour animaux ou de fourgon de transport et nous ne recevons aucun financement de l’État ou d’aucune aide municipale. Vous comprenez maintenant un peu plus pourquoi la vente de ce calendrier est très importante pour nous et nos amis les chats’’ conclut Marialena Kyriakakou.

Donc, n’hésitez pas, si vous avez un peu de temps ou pas de temps du tout et que vous aimez les chats vous pouvez toujours aider l’association ninelives. Je suis certain que l’achat du calendrier sera déjà une bonne façon de mettre la patte dans la poche. 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

INSOLITE

Top 10 des micronations : ces pays informels qui rêvent d’utopie

Lorsque les gouvernements officiels déçoivent ou que l’on est à la recherche d’un peu de fantaisie, il est possible de créer sa propre nation. Et certains l’ont fait avec beaucoup d’ambitions.