Une carte montrant plusieurs îles grecques, dont la Crète, appartenant à la Turquie

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 12/07/2022 à 00:40 | Mis à jour le 19/07/2022 à 11:19
Image d'une partie du globe montrant la Grèce et la Turuie

Provocation de Devlet Bahçeli, leader du mouvement nationaliste turc d'extrême droite en présentant une carte de la Turquie comprenant la Crète et plusieurs autres îles grecques

 

Lors du sommet des « Loups Gris », organisation considérée dans plusieurs pays du monde comme étant une organisation terroriste, Devlet Bahçeli, représentant du parti en coalition au parti du président Tayyip Erdogan, a présenté publiquement la Crète ainsi que plusieurs autres îles grecques comme étant turques.

Les réactions du côté grec ont été immédiates et le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a appelé le président turc à réagir et à répondre à la provocation effectuée par son allié ce samedi 9 juillet.

 

La Crète appartient à la Turquie ? 

Cette carte faisant apparaître une grande partie de la Grèce dont la Crète sous le drapeau turc, fera également réagir Washington qui a découvert ce lundi 11 juillet que leur base militaire méditerranéenne est à présent considérée par ce parti comme un territoire turc.

Les tensions persistantes entre les deux pays se sont intensifiées en 2018 en raison de discussions liées aux frontières maritimes. L’intérêt énergétique de la région de la Méditerranée orientale fait renaître la confrontation militaire débutée en 1996 entre la Grèce et la Turquie, opposant Kyriakos Mitsotakis en permanence à Tayyip Erdogan, qui de son côté devra se préparer prochainement à une élection présidentielle pour l’année prochaine tout en ajustant son économie qui connaît un taux d’inflation de 70%.

 

 

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Athènes !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale