TEST: 3715

Catalogne, 16 pays à risque, GB: mauvaises nouvelles pour le tourisme

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 26/07/2020 à 18:29 | Mis à jour le 26/07/2020 à 18:29
Photo : Twitter du Gouvernement Français
Dépistage Roissy Catalogne éviter 16 pays risque Quarantaine

Ce vendredi 24 juillet, lors d’une visite à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, suite une réunion du Conseil de la défense dirigé par le président français Emmanuel Macron pour évaluer la progression du virus en France, le Premier ministre français, Jean Castex, accompagné du ministre de la santé et du ministre des transports, a déclaré que les voyageurs arrivant de 16 pays à risque devront présenter un test négatif au départ ou se faire dépister obligatoirement à l'arrivée.

Le Premier ministre a précisé que pour ces 16 pays où la situation virale est particulièrement forte "la frontière est fermée”, soulignant que “la seule circulation des passagers concerne des citoyens français qui résident dans ces pays ou des citoyens de ces pays qui disposent d’une résidence stable en France”.

Quels sont les pays concernés ?

Si le test est positif ils feront l’objet du dispositif de “quatorzaine” et suivis par des professionnels de la santé.  Ces pays sont les États Unis, l’Algérie, Israel, les Émirats Arabes Unis, Madagascar, Oman, Koweït, Bahreïn, le Brésil, le Panama, la Serbie, le Brésil, l’Inde, le Pérou et l’Afrique du Sud. Le Maroc ne figure pas dans la liste “pour l’instant” selon Matignon, qui précise que “c’est en discussion”. L’Espagne ne fait pas partie des 16 pays mais, d’après le Premier Ministre, les flux entre l’Espagne et la France doivent être limités.

 

Ce dispositif est en train d’être mis en place et sera opérationnel au plus tard le 1er août. Des mesures similaires seront prises dans les ports.

Les autorités françaises recommandent aux Français de ne pas se rendre en Catalogne.

Jean Castex a "vivement" recommandé vendredi à ses citoyens d'éviter de se rendre en Catalogne face aux "signes de détérioration de la situation sanitaire".

La situation en Catalogne montre des indicateurs de santé dégradés. Nous recommandons vivement aux citoyens français d'éviter de se rendre sur ce territoire jusqu'à ce que la situation s'y améliore

Jean Castex ajoute qu’une discussion avait été entamée “avec les autorités espagnoles et catalanes pour que celles-ci veillent à ce que, dans l’autre sens, les flux soient les plus limités possible”.

Effectivement, la situation en Catalogne s’aggrave. On dénombre ce vendredi selon les données publiées par le ministère de la Santé 1.343 nouveaux cas d'infection par le covid-19 et 88.234 cas depuis le début de la pandémie. Le ministère signale aussi treize nouveaux décès au cours des dernières heures, ce qui porte à 12 674 le nombre total de décès en Catalogne depuis le début de la pandémie.

Nous sommes en discussions avec les autorités espagnoles et catalanes pour que celles-ci veillent (...) à ce que les flux en provenance d'Espagne et en direction France soient les plus limités possible

Quarantaine pour les voyageurs arrivant d’Espagne au Royaume-Uni 

À partir de ce dimanche minuit, tous les voyageurs en provenance d'Espagne arrivant au Royaume-Uni sont tenus de passer une quarantaine de 14 jours, sous peine d'une amende de mille livres. Une décision prise par le gouvernement britannique au vu de l'augmentation des foyers et de la contagion en Catalogne. Les touristes britanniques représentent près de 35 % du nombre total de visiteurs à Malaga.

Cette obligation fait suite à celle de la Norvège ou de la Belgique qui demande une quarantaine pour les voyageurs en provenance des provinces de l’Aragón, la Catalogne, l’Extremadure, la Rioja Et le Pays Basque.

L'obligation de quarantaine au retour d'Espagne n'affecte pas pour l'instant les vols en provenance de Gibraltar. 

Le voyagiste TUI a annoncé ce dimanche qu'il suspendait ses forfaits vacances vers l'Espagne jusqu'au 9 août, à l'exception des îles Canaries et des Baléares, où ses clients peuvent se rendre à partir de lundi.
La multinationale basée en Allemagne dit qu'elle "essaie encore de comprendre" pourquoi le gouvernement conservateur britannique a décrété une quarantaine pour toute l'Espagne alors que certaines zones, comme les îles, sont considérées comme sûres.

Mauvaise nouvelle pour la Costa del Sol 

Le vice-président de la Communauté autonome d'Andalousie et ministre du tourisme, Juan Marin, a qualifié de "très mauvaise nouvelle" cette annonce d'une quarantaine par le Royaume-Uni.
Marín a rappelé l'importance que le tourisme britannique a pour l'Espagne et l'Andalousie et pense qu'il aura des répercussions négatives, principalement sur la Costa del Sol où, selon les hôteliers de la région, un touriste sur trois qui vient sur la Costa del Sol vient du Royaume-Uni.

Le président du Conseil provincial et du tourisme de la Costa del Sol, Francisco Salado, a souligné que c'est un coup "très dur, très dur pour le tourisme dans notre pays, pour la Costa del Sol et d'autres destinations espagnoles car le Royaume-Uni est le principal apport pour le tourisme.

Stabilisation de la pandémie en Andalousie 

Selon les dernières données, le nombre de foyers dans la communauté s'élèvent à 34 avec plus d'un demi-millier de cas. Seules Huelva et Cadix, qui sont de grandes destinations touristiques, ont été épargnées.

Les cas d'infection les plus récents se sont produits dans l'Aljarafe, la Sierra Norte et la Sierra Sur, toutes à Séville.

L'existence d'un foyer a également été confirmée dans la ville d’Osuna où six personnes sont infectées.

Almería continue d'être la province qui compte le plus grand nombre de cas positifs. Le foyer le plus important est lié à une entreprise de fruits et légumes à El Ejido avec 94 cas.

Grenade continue d'avoir le plus grand nombre de foyers actifs, sept en cours d'investigation et quatre en phase de contrôle, dont celui de Belicena, avec 64 personnes touchées. On trouve deux foyers à Jaén.

A Cordoue, une discothèque a provoqué 107 positifs de Covid-19. Les deux autres foyers dans la province sont sous contrôle.

Malaga compte six foyers, dont quatre font l'objet d'une enquête et deux sont en phase de contrôle. Parmi elles, le plus grave s’est découvert dans une centrale de réservation hôtelière. 

Pandemie Coronavirus Andalousie

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale