CC La Malagueta : “El Matador” photos de Sandro Miller

CC La Malagueta : “El Matador” photos de Sandro Miller

“El Matador" Sandro Miller

Les 101 photographies en noir et blanc qui composent l'exposition "El Matador" sont le reflet fidèle du mois d'août 1997, lorsque Sandro Miller a eu l'occasion d'accompagner Joselito, ou "le Michael Jordan de la tauromachie", dans sa tournée taurine. comme le photographe le surnomme avec révérence dans le texte d'introduction de l'exposition. L'exposition voit le jour pour la première fois à La Malagueta, les mêmes arènes où Joselito a fait ses débuts dans la tauromachie en 1986.

L'exposition "El Matador" a été organisée par Anne Morin, titulaire d’un diplôme supérieur en photographie de l'École nationale de photographie, à Arles, aujourd’hui directrice de DiChroma Photography, et produite par le laboratoire photographique LaChrome, une entreprise leader dans la production d'expositions au niveau national et international, avec des bureaux à Madrid et Chicago.

Sandro Miller, photographe reconnu internationalement 

Miller explique que son intérêt pour le monde de la tauromachie est né de la lecture d'Hemingway…Sandro Miller a parcouru plus de 9000 kilomètres en suivant Joselito, de ville en ville, d'une corrida à l'autre, dans un voyage où il a pu apprécier les différentes facettes de José Miguel au-delà de celle du torero.

Au cours de sa longue carrière, il a remporté de nombreux prix, dont le prix du photographe international de l'année, qui lui a été décerné deux années consécutives par la Fondation Lucie, et la médaille d'honneur de la ville de Chicago, qu'il recevra en 2022.

El Matador, des moments intimes du torero

Dans “El Matador" Sandro Miller traite de tout ce qui a trait à la tauromachie à travers la centaine de photographies de sa collection. Il capture ainsi des moments intimes du torero peu avant de sortir dans l'arène, que ce soit dans une chambre d'hôtel ou en se croisant dans la chapelle, tout en reflétant le calme tendu dans l'arène et le résultat après la corrida dans la salle de montage. En plus de la photo, du portrait et de la composition, Miller capte la vitesse du combat dans de nombreux instantanés qui semblent bouger 25 ans après avoir été pris.

El Matador
Photo: © Sandro Miller. 2022

L'exposition présente également de nombreux matadors de renom qui ont participé aux réunions de cette tournée taurine, tels que José Tomás, Francisco Rivera Ordóñez, Enrique Ponce, Juan Antonio Ruiz "Espartaco", David Saugar García "Pirri", Juan Cubero Sánchez et José Montes.

Une exposition organisée par Anne Morin

Elle est titulaire d'un diplôme en beaux-arts de l'École supérieure des beaux-arts de Montpellier et d'un diplôme supérieur en photographie de l'École nationale de photographie, à Arles. Tout au long de ses quinze années d'expérience dans le domaine, Anne Morin a collaboré à de grands événements photographiques, dont Les Rencontres de la Photographie d'Arles (1998-2000) et le Festival international de la photographie et des arts visuels PHotoEspaña (2001-2004). Depuis 2004, elle est directrice de diChroma photography, une entreprise basée à Alcobendas, à Madrid, spécialisée dans la production et la tournée d'expositions photographiques internationales et dans le développement de projets culturels. Elle a également collaboré avec des institutions internationales telles que le Jeu de Paume à Paris, la Moscow House of Photography à Moscou, le MoPA à San Diego et le Seoul Art Center à Séoul.

Infos pratiques  

Dates

Du
au

Adresse

Centro Cultural La Malagueta
Paseo de Reding, 8
Malaga Málaga
Espagne

Contact

Horaires

De mardi au dimanche De 11h à 14h et de 17h a 20h
Nous vous recommandons