Jeudi 26 novembre 2020

Frontières algériennes fermées : l’exception pour certaines catégories

Par Hadia Beghoura | Publié le 11/10/2020 à 15:45 | Mis à jour le 12/10/2020 à 09:56
Voyager algerie autorisation

Depuis la mi-mars 2020, les frontières algériennes terrestres, maritimes et aériennes sont fermées à l’international afin de prévenir la propagation de la maladie Covid–19 dans le pays.

Néanmoins, les compagnies aériennes Air France et ASL Airlines France opèrent chaque jour des vols spéciaux depuis l’Algérie vers l’hexagone. Les personnes autorisées à voyager depuis l’Algérie sont :

  • Les étudiants algériens détenteurs de visas D.
  • Les ressortissants français.
  • Les ressortissants des pays de l’union européenne.
  • Les conjoints de français.
  • Les détenteurs de carte de séjour en cours de validité.

Le consulat de France à Alger a fait savoir dans un de ses communiqués que toute personne à destination de la France devra présenter deux documents, à savoir : « une attestation de déplacement international dérogatoire (qu’on peut retrouver sur le site internet du ministère de l’intérieur français) » et d’une déclaration sur l’honneur de ne pas présenter de symptômes d’infection à la Covid-19 ni avoir connaissance d’avoir été en contact avec une personne atteinte de la maladie les 14 jours précédant la date de départ, fait savoir la même source.

En l'absence de ces documents, cela donne droit à la compagnie aérienne de refuser à la personne son embarquement ainsi qu’aux gardes-frontières de lui interdire l’entrée sur le sol français.

Un autre vol spécial, mais celui-ci à destination de Budapest (Hongrie), sera opéré depuis Alger le 14 octobre 2020 pour des étudiants algériens a annoncé, jeudi dernier, le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans le sens inverse, les seules personnes autorisées à entrer en Algérie sont les algériens détenteurs de visas courts séjours restés bloqués à l’étranger. Des vols de rapatriements sont organisés par la compagnie aérienne Air Algérie.

Hadia Beghoura

Hadia Beghoura

Après 3 années passées à Pékin, un diplôme de Master en Commerce International de l’université UIBE en poche, je suis revenue en Algérie pour y travailler. Mes passions sont l’équitation, les voyages et l’art
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Alger

Yasmine Bourahli - "Je revisite modestement des grandes œuvres"

C’est dans son atelier situé dans la banlieue ouest d’Alger que Yasmine Bourahli, artiste peintre plasticienne, nous parle de son parcours artistique, ses influences mais surtout son originalité.

Communauté

INTERVIEW

Samantha Cazebonne - « Cet amendement aide toutes les familles »

La députée de la 5e circonscription, Samantha Cazebonne, présente, dans cet entretien exclusif, les contours d’un amendement inédit dont pourront bénéficier l’ensemble des familles et établissements.