Mercredi 23 septembre 2020
Wellington
Wellington

Le rugby féminin de Wellington fête ses 30 ans

Par Sarah Nicoud | Publié le 03/04/2019 à 08:19 | Mis à jour le 03/04/2019 à 10:00
Photo : L'équipe de rugby féminin de Wellington
Le Petit Journal Wellington

La Nouvelle-Zélande, grande nation de rugby avec sa légendaire équipe des « All Blacks » est aussi reconnue à l’internationale pour son rugby féminin. Ce samedi, le rugby féminin de Wellington célébrera d’ailleurs ses 30 ans au Ngāti Toa Domain, lors d’un gala d’ouverture qui lancera le début de la saison 2019.

Officiellement, le rugby féminin de Wellington a débuté en 1989. Aujourd’hui, son équipe féminine fait la fierté de ses supporters avec ses excellents résultats lors de la saison dernière et sa victoire au championnat « Farah Palmer ». Conséquence positive de ces excellents résultats, le nombre d’adhérentes au club ne cesse d’augmenter avec une hausse de 7% des inscriptions par rapport à 2018.

Toutes les équipes féminines seniors et juniors de la ville seront donc réunies ce samedi  6 avril 2019 pour le lancement de la nouvelle saison. Plusieurs matchs seront joués pendant l’évènement dont les premiers matchs du trophée Rebecca Liua'ana pour les équipes seniors et les premiers matchs du tournoi Rippa pour joueuses juniors.

Le rugby féminin néo-zélandais et notamment les excellentes performances de son équipe nationale « Black Ferns » contribuent grandement à améliorer l’exposition et la considération du sport féminin à l’échelle internationale. Pourvu que ça dure ! 

 

(source : wrfu.co.nz) 

 

Nous vous recommandons

44495340_10215115051863043_5136023541547794432_o

Sarah Nicoud

Après son aventure Australienne il y a deux ans, Sarah part à la conquête de la Nouvelle-Zélande pour une expérience de vie enrichissante. Elle est heureuse de partager avec les lecteurs du Petit Journal Auckland sa curiosité vis-à-vis de l’actualité.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Rencontre avec un danseur étoile basque au Royal New Zealand Ballet

Originaire du Pays Basque, Allister a intégré l'école de l'Opéra de Paris à l'âge de 12 ans puis a été admis au prestigieux ballet de l’Opéra de Paris à 19 ans. Il vit aujourd'hui à Wellington.

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Le cinéma indien: l’usine à rêves

L’Inde est de loin le pays qui entretient le rapport le plus passionné avec le monde cinématographique. Cet engouement pour le septième art dépasse les frontières. Bollywood ? oui, mais pas que.

Sur le même sujet