JUSTICE - Les dangers d'une mauvaise traduction juridique en Chine

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 05/05/2022 à 18:20 | Mis à jour le 05/05/2022 à 18:20
justice en chine

Il serait difficile de trouver deux langues plus dissemblables que le français et le chinois. À l'oral, les sons de base sont complètement différents et l'importance des tonalités en chinois n'a pas d'équivalent en anglais. Dans les documents imprimés, les mots anglais sont composés de lettres individuelles de l'alphabet tandis que les mots chinois sont représentés par des symboles uniques dans un système logographique - des symboles qui peuvent être imprimés horizontalement ou verticalement.

 

Malgré ces obstacles linguistiques, la Chine continue de jouer un rôle de plus en plus central dans le commerce mondial. À la base de tout accord commercial se trouve un contrat, et ces documents commencent à être davantage mis en avant.

Comme les tribunaux eux-mêmes l'ont montré, la clarté du langage dans les décisions commerciales est devenue de plus en plus critique en Chine. Dans ce contexte, disposer d'un interprète et/ou d'un traducteur assermenté comme yourwordstore.

La traduction de documents juridiques (contrats et brevets, par exemple) du chinois vers l'anglais ou de l'anglais vers le chinois peut avantager ou désavantager les parties au litige, selon la personne qui a signé le travail.

Savoir peser face à un tribunal chinois

Un litige contre une entreprise basée en Chine, en dehors de la Chine, est essentiellement inutile, car la plupart des entreprises chinoises n'ont pas d'actifs significatifs en dehors de la Chine et parce que la Chine n'exécute pas les jugements étrangers.

Par conséquent, si vous êtes une entreprise française faisant des affaires en Chine et que quelque chose ne va pas, il est plus que probable que votre action en justice aboutira devant un tribunal chinois. Si vous fournissez à ce tribunal un contrat en anglais, le tribunal utilisera son propre traducteur pour le traduire en chinois - ce qui signifie que vous n'aurez aucune influence sur ce qu'il dira et que vous ne saurez même pas ce qu'il dira avant d'avoir intenté un procès. En résumé, la version chinoise d'un contrat commercial est essentielle au succès de vos futures démarches juridiques.

Le travail de l'interprète est d'interpréter exactement ce qui est dit d'une langue à l'autre afin que les gens puissent comprendre ce qui est écrit et dit. Les interprètes peuvent vous aider à communiquer avec les autres personnes et à comprendre ce qu'elles disent.

 

L'interprète doit :

 

- interpréter uniquement les mots et les phrases exacts que chaque personne utilise

- être impartial, ce qui signifie qu'il ne peut pas vous aider ou aider l'autre partie.

- lorsque vous demandez des informations ou des conseils juridiques, garder confidentiel tout ce qui est dit.

 

L'interprète ne doit pas :

 

- ajouter ou retrancher quoi que ce soit à ce qui est dit

- donner des conseils ou des opinions.

L'impact des erreurs de traduction

Les erreurs de traduction peuvent être tellement fausses qu'elles en deviennent drôles - comme lorsque Nike a imprimé les caractères pour "devenir riche" et "la fortune arrive" sur les baskets gauche et droite, sans se rendre compte qu'ensemble ils se traduisent par "devenir gros" – cela prête à rire, mais dans un contexte juridique, ces erreurs ne sont pas une blague…

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.