Jeudi 2 juillet 2020
Barcelone
Barcelone

Passez-vous plus de temps dans les bouchons en Espagne qu'en France ?

Par Perrine Laffon | Publié le 06/02/2020 à 13:11 | Mis à jour le 06/02/2020 à 13:17
Photo : Creative Commons - CC0
embouteillages espagne

Les villes espagnoles dans lesquelles les conducteurs passent le plus de temps dans les embouteillages ne sont pas forcément celles que l'on croit. Selon une étude menée sur les données d'utilisateurs de GPS, la capitale espagnole est la quatrième ville la plus embouteillée du pays. 

 

L'étude TomTom Traffic Index 2019 s'appuie sur les données d'une communauté de plus de 600 millions de conducteurs à travers le monde pour dresser un classement des villes dans lesquelles le plus d'embouteillages ont été enregistrés durant l'année écoulée. Pour comparer la densité de circulation de 416 agglomérations dans 57 pays, l'enquête se penche sur le pourcentage de temps supplémentaire que les conducteurs ont passé dans les embouteillages pour réaliser un trajet par rapport au temps normalement nécessaire.


Barcelone numéro 1 des embouteillages en Espagne

Selon les données issues des dispositifs GPS et des systèmes intégrés Tom Tom, les conducteurs barcelonais doivent dédier 29% de temps supplémentaire en moyenne dans les embouteillages lors de chaque voyage. Les niveaux maximums de congestion de trafic sont atteints aux heures d'entrée et de sortie du travail durant les jours ouvrés. C'est le matin à l'heure de pointe que Barcelone connaît les embouteillages les plus importants, avec 59% de temps supplémentaire pour arriver à destination. 

Sur le podium des villes les plus embouteillées d'Espagne se trouve ensuite la ville andalouse de Grenade avec 25% de temps supplémentaire gaspillé dans la circulation, puis la ville de Palma de Majorque aux Baléares avec 24%. Il faut attendre la quatrième position du classement pour voir apparaitre Madrid avec un indice de 23% de temps supplémentaire, accompagnée de la ville de Santa Cruz de Tenerife (23% également). Dans le top 10 des villes comptant le plus d'embouteillages habituellement en Espagne, se classent ensuite Séville (21%), Murcie (21%), Valence (20%), Malaga (20%) et La Corogne (19%).


L'Espagne, relativement moins touchée que d'autres pays

Selon l'analyse menée par Tom Tom, l'Espagne est relativement bien logée en termes de circulation en comparaison à d'autres villes à travers le monde : avec une moyenne nationale de 22% de temps supplémentaire passé dans les embouteillages pour atteindre une destination, l'Espagne se situe en-dessous de la moyenne mondiale fixée à 29% d'après les données relevées en 2019. À titre de comparaison, la France affiche un taux de 34%, l'Allemagne 27% et l'Italie 29%. 

Bien loin des données européennes, les conducteurs des villes qui supportent le plus d'embouteillages dans le monde sacrifient plus de 50% de temps supplémentaires au quotidien. La ville indienne de Bengaluru arrive en tête du classement mondial avec un taux de 71%, accompagnée de Manille aux Philippines (71%), suivie de Bogotá en Colombie (68%) et de deux autres villes indiennes, Mumbai (65%) et Pune (59%).
 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet