Samedi 18 septembre 2021

Les origines de la Sant Jordi, la fête du patron de la Catalogne

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 22/04/2021 à 18:00 | Mis à jour le 23/04/2021 à 11:39
Photo : Sculpture représentant Sant Jordi, à Figueras / Creative Commons 4.0 Gordito1869
sculpture de Sant Jordi, à Figueres

Le 23 avril est avant toute chose la célébration du Patron de la Catalogne, Jordi... un brave garçon qui aurait sauvé une princesse des griffes d'un terrible dragon. Une légende certes peu originale, mais qui n'en finit pas de captiver des générations de Catalans.

 

Si bien que la tradition populaire a fini par associer Jordi avec une certaine idée de l'amour courtois, dont la rose est le parfait symbole. Difficile de dire à quand remonte exactement cette coutume, mais il existe des documents datant du XVe siècle qui attestent de la célébration d'une Foire des roses le jour de la Sant Jordi. Il existe cependant une autre version, qui raconte qu'une rose aurait jailli du sang versé par le fameux dragon -les traditions populaires ayant cet avantage de laisser libre cours à l'interprétation...

Une rose et un livre

Il faudra attendre 1926, néanmoins, pour que le 23 avril devienne également la journée du livre. Une date qui coïncide avec le début des beaux jours (et donc davantage propice aux festivités), mais également avec le jour de la mort de messieurs Cervantès et Shakespeare.

Bien que la motivation de 1926 se soit un peu effacée, c'est justement ce bouillon de culture qui rend cette tradition si particulière. La coutume veut que la demoiselle offre un livre à son intellectuel de fiancé, et qu'en échange celui-ci lui remette une rose. Pour ce faire, les rues barcelonaises se remplissent habituellement de marchés aux livres et de vendeurs de roses, principalement sur la Rambla. L'occasion pour ces dames, avant d'hurler au sexisme, de se faire offrir une rose... Et un livre !


Sarah PAROT

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet