Mardi 25 juin 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le saviez-vous ? Les inventions espagnoles

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 18/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 18/04/2019 à 00:00
Photo : tirée du domaine public
inventions espagnoles

Les Français sont à l'origine de plusieurs inventions qui ont révolutionné notre manière de vivre, comme la carte à puce, le braille ou encore la boite de conserve. Mais l'Espagne elle aussi a vu naitre sur son territoire des inventions aujourd'hui incontournables. Connaissez-vous les inventions espagnoles qui ont marqué l'histoire? En voici quelques unes. 

 

C'est le bureau espagnol des brevets et marques (OEPM) qui étudie, enregistre et valide les demandes de propriété intellectuelle en Espagne. Selon les données publiées par l'organisme pour l'année 2017, 2.286 demandes de brevet ont été déposées l'année dernière dans la Péninsule (en baisse : elles étaient 2.882 en 2015). Sur le podium des régions d'où proviennent le plus de demandes, Madrid se trouve à la première place, suivie de la Catalogne et de l'Andalousie. En 2015, les inventeurs particuliers constituaient la plus grande part des demandes (39,4%), pendant que les entreprises émettaient 38,3% des sollicitudes. Les 22, 3% des demandes restantes provenaient du secteur public. 

 

Les transports


Les principales inventions modernes ont vu le jour au cours du XIXe et XXe siècles, et les Espagnols ont contribué à plusieurs avancées technologiques pour les transports. L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère, a été inventé en 1923 par Juan de la Cierva, qui a utilisé pour la première fois des lames rotatives pour propulser verticalement l'appareil. L'autogire fonctionne à la fois avec des hélices et un rotor. 
Plusieurs inventeurs espagnols ont été des pionniers dans la navigation sous-marine : c'est au scientifique et militaire Isaac Peral que l'on doit le premier sous-marin torpilleur. Narcíso Monturiol a quant à lui inventé le premier sous-marin à propulsion mécanique utilisant un combustible. 
Leonardo Torres Quevedo, grand inventeur espagnol, a créé en 1907 un téléphérique pour les chutes du Niagara, encore en service aujourd'hui. 

 

Les inventions utiles au quotidien 


Vous ne le savez peut-être pas, mais plusieurs objets que vous utilisez au quotidien sont nés dans l'esprit d'un créateur espagnol. C'est le cas du balais-serpillère, breveté dans les années 1950 par Manuel Corominas, qui s'était inspiré d'un système observé sur une base militaire américaine. Il aurait ensuite breveté la serpillère avec bac d'essorage comme nous la connaissons aujourd'hui. On attribue également à ce même monsieur Corominas la création de la seringue jetable dans les années 1970.
Si la machine à calculer est bien une invention française de Blaise Pascal, l'Espagnol Leonardo Torres Quevedo fut le premier à utiliser le système de relais électromécaniques pour le développement de la calculette digitale, et il a également créé la deuxième machine radiocommandée au monde, l'ancêtre de la télécommande.

 

Les petits plaisirs


L'invention espagnole la plus célèbre auprès des petits comme des grands enfants est certainement la Chupa chups, la fameuse sucette ronde à bâton. Elle fut conçue par Enric Bernat dans les années 1950, un producteur de confiserie qui voulait éviter que les enfants ne se salissent en retirant les bonbons de leur bouche avec les doigts. 
En Espagne, l'invention du baby-foot est souvent attribuée au poète et inventeur Alexandre Campos, connu sous le pseudonyme de Alejandro Finisterre. Il a en réalité inventé le futbolín, une adaptation espagnole du baby-foot qui lui aurait vu le jour en Europe, mais dont l'origine exacte est discutée. 
L'inventeur espagnol Leonardo Torres Quevedo (encore lui) a mis au point  en 1912 un appareil capable de jouer automatiquement aux échecs, créant ainsi le premier jeu électronique de l'histoire.  

 

 

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne)

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet