Mercredi 2 décembre 2020
Barcelone
Barcelone

Face au botellón, fermeture des commerces de nuit à 22h en Catalogne

Par Perrine Laffon | Publié le 21/10/2020 à 14:00 | Mis à jour le 21/10/2020 à 18:42
Photo : CC-BY-SA-3.0 Diego Cue https://web.archive.org/web/20161013022339/http://www.panoramio.com/photo/14885325
botellon barcelone

La restriction fait partie des nouvelles mesures de contention du Covid-19 ordonnées par la Generalitat de Cataluña cette semaine.


Face à la hausse du nombre de cas de Coronavirus ces derniers jours et à la forte incidence de l'épidémie dans la Communauté autonome, le gouvernement régional de Catalogne a déployé différentes mesures drastiques pour limiter les interactions sociales entre les habitants et ainsi freiner l'épidémie. 

Suite à la fermeture des bars et des restaurants pour une durée de quinze jours, les autorités ont constaté une forte concentration de personnes consommant de l'alcool sur la voie publique. La Generalitat a donc décrété la fermeture à 22h des commerces habituellement ouverts 24h/24, tels que les épiceries de nuits ou les boutiques de stations services. 

Le conseiller régional de l'intérieur Miquel Sàmper, a justifié la mesure par la nécessité d'empêcher la vente d'alcool aux jeunes, pour éviter qu'ils ne se regroupent dans la rue le soir lors de "botellones". Les commerces nocturnes devront donc rester fermés de 22h à 7h du matin jusqu'à nouvel ordre. 


 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ECONOMIE

Quel avenir pour le centre de Barcelone ?

Avec la pandémie, le centre historique de Barcelone souffre d'énormes difficultés. Après une saison estivale historiquement décevante, commerçants et professionnels locaux espèrent donner un renouveau

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
IMMOBILIER

Les Espagnols fuient les villes... pour leurs périphéries

C'est l'une des principales conséquences du confinement sur le marché de l'immobilier en Espagne : les habitants délaissent les logements dans les grandes métropoles pour s'installer en périphérie.

Sur le même sujet