Jeudi 26 novembre 2020
Barcelone
Barcelone

6 lieux barcelonais qui ne se nomment pas comme vous le croyez

Par Perrine Laffon | Publié le 08/10/2020 à 10:59 | Mis à jour le 09/10/2020 à 08:50
Photo : Simone Secci
lieux barcelone

Connaissez-vous le véritable nom du célèbre gratte-ciel barcelonais qui change de couleur ? Ou celui de l'œuvre architecturale d'Antonio Gaudi située au croisement du Passeig de Gracia et de la calle Provenza ? Ne vous fiez pas à ce que vous entendez, les lieux sont parfois baptisés différemment par les habitants. 

 

Barcelone est une ville très touristique et appréciée de tous. Vous pensez connaître la capitale catalane comme votre poche, et vous reconnaissez au premier coup d'œil les grands sites qui symbolisent la ville ? Vous seriez surpris d'apprendre que vous appelez très certainement plusieurs lieux par un nom erroné... En effet, des surnoms ont été attribués à différents sites barcelonais en fonction de leur histoire, de leur apparence ou de leurs polémiques. Avec le temps, ces noms sont passés dans l'usage courant, éclipsant les noms officiels :


La Torre Agbar

lieux barcelone
Creative Commons Marta A A

Le troisième bâtiment le plus haut de Barcelone se situe au croisement de l'avenue Diagonal et de la calle Badajoz, juste au-dessus du quartier de Poblenou. Avec ses 34 étages de bureaux répartis sur ses 144 mètres de hauteur, la tour s'est imposée comme l'un des principaux éléments du skyline barcelonais. L'édifice est un monument incontournable de la ville, qui s'illumine et porte des messages particuliers lors de fêtes locales ou de jours fériés. Le plus souvent, elle est appelée la "Torre Agbar", du nom de l'entreprise de gestion des eaux de la ville dont le siège social était installé dans la tour pendant près d'une décennie. La forme bien particulière de la structure métallique qui devient plus fine à son extrémité lui vaut aussi le surnom de "suppositoire", ou même de "pollon" pour les moins polis (en référence à sa forme phallique). Mais la tour n'abrite plus les locaux de Agbar depuis plusieurs années et a en réalité été renommée Torre Glòries, du nom de la place au niveau de laquelle elle se situe. 


Las tres chimeneas

lieux barcelone
Creative Commons MARIA ROSA FERRE

Autre élément incontournable du paysage barcelonais : les trois grandes cheminées industrielles situées au niveau de Sant Adriá del Besos, observables de loin et s'imposant dans le ciel devant le lever du soleil à Barcelone. Communément appelées "les trois cheminées", il s'agit en réalité des restes de la centrale thermoélectrique de San Adriá qui n'est plus opérationnelle depuis 2011. Après le démantèlement du site, seule la salle des turbines et ces trois cheminées sont restés debout. Elles sont actuellement en cours de déclaration sur la liste des Biens culturels d'intérêt local. 


La plaza del tripi

lieux barcelone
Creative Commons Gerardo nuñez


En vous promenant dans le quartier gothique de Barcelone, vous êtes surement passé sur la place de George Orwell, située sur la droite en descendant la calle d'Avinyó. Cette place abrite une œuvre de style surréaliste qui a fait grande polémique lors de son installation. La structure métallique de huit mètres de haut signée de l'artiste Leandre Cristòfol est censée faire hommage à la femme et au sexe... Mais le message n'a pas été compris par d'autres personnes que l'artiste.... Si bien que la place est connue à Barcelone sous le nom de "plaza del tripi", en clin d'œil à la drogue qu'a supposément prise l'auteur avant de créer l'œuvre dédiée à femme (qui représente une boule accroché à un cercle et suspendue au-dessus d'une pointe). 


Casa de les Punxes

lieux barcelone
Creative Commons FERRAN NADEU Casadelespunxes2016


La "Maison des pointes", "Casa Punxes" en catalan, est un magnifique bâtiment moderniste situé dans le quartier de l'Eixample, entre la calle Bruc, la calle Rosseló et l'avenue Diagonal. Créée par l'architecte moderniste Josep Puig i Cadafalch en 1905, l'édifice se caractérise par ses six tours couronnées de formes coniques prolongées par de fines et longues pointes. Le surnom de "Casa Punxes" est aujourd'hui tombé dans l'usage courant pour désigner le lieu, et très peu de gens savent qu'il s'agit en réalité de la Casa Terradas.


La plage de la Barceloneta

lieux barcelone
Creative Commons Sergi Larripa


Probablement la zone la plus connue de Barcelone, la Barceloneta représente une agréable promenade le long de la mer, à deux kilomètres à peine du cœur de ville d'une capitale européenne. Son passage maritime, ses sculptures sur le sable et ses vendeurs à la sauvette ont fait la réputation de la zone de plage de Barcelone. La plupart d'entre nous considèrent que la plage de la Barceloneta s'étend de l'hôtel Vella jusqu'au Casino. Il s'agit en réalité de trois plages successives distinctes aux noms différents : à l'extrémité touchant l'Hotel W, il s'agit de la plage de Sant Sebastià. Elle est prolongée par la plage de la Barceloneta, juste en dessous du passage maritime, tandis que la plage située de l'autre côté juste devant les quelques restaurants/boîtes de nuit célèbres auprès des étrangers s'appelle la plage du Somorrostro.  

La Pedrera

lieux barcelone
Creative Commons djedj


La Pedrera est l'un des principaux édifices modernistes de la capitale catalane. Construite au début du XXème siècle au cœur du district de l'Eixample par le célèbre architecte Antoni Gaudí, elle représente une grande période de l'œuvre de ce génie catalan de la construction. Destinée à être la résidence d'un entrepreneur appelé Pedro Milá y Pi, la bâtisse s'appelle Casa Milà. Pourtant, personne ne la connaît sous ce nom là ! Le surnom populaire de Pedrera ("chantier"/"carrière" en catalan), provient de ses formes extérieures excentriques et de la pierre utilisée pour la construction. 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

john jeu 08/10/2020 - 15:39

Bonjour, je ne pense pas que les 3 cheminées aient été un jour une centrale nucléaire.......

Répondre
Commentaire avatar

Serge ven 09/10/2020 - 08:52

Effectivement. Il s’agissait d’une centrale thermique fonctionnant au fuel et au gaz.

Répondre
Sur le même sujet