TEST: 2298

Ukraine : 44 Français rapatriés jeudi par avion, par l'Ambassade de France en Pologne

Par Bénédicte Mezeix | Publié le 04/03/2022 à 14:27 | Mis à jour le 05/03/2022 à 13:47
Photo : M. Frédéric Billet, ambassadeur de France en Pologne interviewé par BFMTV, le 3.3.2022
Ambassadeur de France en Pologne interviewé par BFMTV 3.3.2022

Guerre en Ukraine : ce sont 44 Français qui ont été rapatriés jeudi 3 mars au soir, grâce au premier vol organisé par l'Ambassade de France en Pologne ; 25 autres ressortissants restent pour le moment sur le territoire polonais. Afin de porter au mieux assistance aux Français fuyant l’Ukraine, une cellule de réponse ouverte 24h/24h, a également été mise en place à l'Ambassade de Pologne et une équipe de proximité est active près des points-frontières, depuis le 25 février.

 

L'ambassadeur de France en Pologne, M. Frédéric Billet était sur place pour accueillir et aider à évacuer un groupe de Français ayant fui l'Ukraine, vers la France, depuis l'aéroport de Rzeszow dans le sud-est du pays.

"Nous avons mis à profit un avion qui venait ici à Rzeszow pour apporter dans la journée de l'aide humanitaire et de l'aide médicale et nous avons mis à profit le vol retour, pour embarquer sur cet avion les 44 Français.", a expliqué M. Frédéric Billet, au micro de BFMTV, dans la soirée de jeudi.

"Il y aura effectivement un second groupe, en gros 25 Français que nous allons acheminer par nos propres moyens sur Varsovie ." a t-il rajouté. 

 

 

 

 

M. Frédéric Billet n'a pas manqué de rappeler le lourd travail de logistique que nécessite une telle opération :  "C'est une organisation qui a pu être mise en place avec le centre de crise à Paris, le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères, avec aussi nos collègues de l'Ambassade de France à Lviv."

 

 

 

Une cellule de réponse ouverte 24h/24h, mise en place à l'Ambassade de France en Pologne

Depuis jeudi 24 février, l’Ambassade de France en Pologne a mis en place une cellule de réponse téléphonique ouverte 24h/24h et tenue par les agents de tous les services de l’ambassade, de l’Institut et de Business France pour les Français et ayant-droits sur la route en Ukraine et qui souhaitent rejoindre la Pologne. Ce soutien se fait en relation avec nos équipes à la frontière. La cellule répond également aux questions de type consulaire et aux personnes souhaitant savoir comment aider au mieux l’Ukraine.

 

Une équipe de proximité déployée près des points-frontières

L’Ambassade de France en Pologne a déployé dès vendredi 25 février une équipe à proximité notamment des points-frontière de Dorohusk, Zosin, Korczova et Medyka pour apporter, après le passage de la frontière polono-ukrainienne, assistance et soutien à nos compatriotes et à leurs proches. Le dispositif déployé s’adresse à nos ressortissants qui ont pris la décision de prendre la route et à celles et ceux qui quitteront l’Ukraine dès que la situation le permettra.

Les agents déployés se composent de personnels de l’ambassade et de renforts venus de France. Le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères M. Jean-Yves Le Drian a salué l’engagement de ces équipes de soutien le 1 er mars 2022.

 

Depuis le 2 mars, l’Ambassade de France en Pologne a prévu un dispositif d’accueil des Français ayant passé la frontière

Le poste permet l’accueil des Français gratuitement dans des hôtels à Varsovie et à Cracovie et un système de navette a été mis en place pour acheminer ceux-ci de la frontière jusqu’à ces hôtels.

L’Ambassade de France est ouverte depuis le 2 mars 2022 sans rendez-vous pour tous les réfugiés arrivant d’Ukraine. Le dispositif consulaire est adapté pour faire face à l’afflux de demandes.

 

Actualisé : le nombre de personnes ayant passées la frontière depuis le 24 février 

 

benedicte mezeix

Bénédicte Mezeix

Directrice et rédactrice en chef du site lepetitjournal.com/Varsovie, Bénédicte a une longue expérience dans les médias : télévision, radio, presse écrite francophone et spécialisée. Son premier voyage en Pologne date de 2010, le début d'une nouvelle vie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale