Livre - Histoire de l'armée polonaise en France, par Jacques Wiacek

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 28/09/2022 à 00:00 | Mis à jour le 28/09/2022 à 00:00
Livre Jacques Wiacek 4ecouv

Si vous avez apprécié l’article : Fraternité d’armes franco-polonaise pendant la Seconde Guerre mondiale, paru il y a quelques jours, la rédaction vous propose, pour approfondir le sujet, ces deux tomes rédigés avec passion et patience par Jacques Wiacek, qui peuvent se lire indépendamment l'un de l'autre. Commençons par celui sorti cet été.

 

Histoire de l’armée polonaise en France

L’alliance blessée

1939-1940

Parution le 12 juillet 2022 aux éditions Ysec

 

L'écrasement brutal de la Pologne en 1939 ouvre un nouveau chapitre de son histoire : celui du combat depuis l´étranger pour le recouvrement de l´indépendance.

En ces jours sombres, malgré sa passivité pendant le drame de septembre, la France focalise tous les espoirs : cet allié historique ne dispose-t-il pas de la meilleure armée du monde ? Si les années 1930 ont vu les liens historiques franco-polonais s´étioler devant les incompréhensions mutuelles, l'émergence d'un gouvernement en exil à Paris permet un renouvellement...

 

Jacques wiacek livre

 

 

A la tête du gouvernement en exil, le général Sikorski met sur pied une armée de 80.000 hommes dotée d’une composante terrestre, aérienne et navale. Une brigade de montagne est engagée en Norvège. Deux divisions luttent sur la ligne Maginot et dans le Clos du Doubs ; une brigade blindée se replie avec les armées de Champagne. Des unités plus modestes combattent dans le réduit breton et jusqu’aux confins du territoire national, tandis que les aviateurs contestent l’espace aérien.

 

Des cabinets feutrés aux champs de bataille tragiques, ce livre retrace les efforts politiques et militaires déployés par les Polonais entre la défaite de leur pays et celle de la France. Car comme remarquait le général de Gaulle, au cours de l’histoire, « le succès ou le malheur de l’un ont toujours été liés au succès ou au malheur de l’autre ».

 

 

Histoire de la 1ère division blindée polonaise 1939-1945

L’odyssée du phénix

Parution le 21 février 2019 aux éditions Ysec

L'ouvrage a reçu le 1er prix du ministère polonais des Affaires Etrangères.

 

L’odyssée du Phénix raconte la 1ère division blindée polonaise qui, malgré les défaites, renaquit toujours de ses cendres.

 

Jacques wiacek livre

 

 

Au matin du 1er septembre 1939, 4.000 hommes affrontent les forces allemandes au sud de Cracovie. Ce sont les soldats de la 10e brigade de cavalerie, la seule grande unité motorisée de l’armée polonaise. Ils entament ainsi sans le savoir une épopée inédite.

Ils tiennent en échec trois divisions de la Wehrmacht jusqu’aux confins orientaux de la Pologne, Ensuite, malgré la défaite, ils parviennent à passer en France. La 10e brigade de cavalerie blindée, reconstituée, y participe alors aux combats désespérés de juin 1940. Mais une grande partie de ses soldats parvient encore un fois à éviter l’encerclement. Ils gagnent enfin l’Écosse, où ils créent la 1re division blindée polonaise.

Forte de 16.000 hommes, celle-ci débarque en Normandie. Elle y joue un rôle crucial dans la fermeture de la poche de Falaise-Chambois. La 1ère division blindée pourchasse ensuite l’ennemi en Belgique puis jusqu’aux Pays-Bas. L’ultime revanche, au printemps 1945, vient avec l’invasion de l’Allemagne.


Des monts Beskid aux plaines d’Allemagne, en passant par les coteaux bourguignons et les collines du Pays d’Auge, c’est l’odyssée du Phénix, unique en son genre dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, que ce livre propose de découvrir.

L'ouvrage couvre l'intégralité de l'histoire de cette unité, depuis la motorisation de la 10e brigade en 1937 jusqu'à la dissolution de la division 10 ans plus tard. 

 

Livre jacques Wiacek
Histoire de l'armée polonaise en France 1939-1940 exposé à la résidence de M. l'Ambassadeur, Frédéric Billet, lors de la journée portes ouvertes du 24 septembre 2022 - photo Bénédicte Mezeix lpj/varsovie.com

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale