Vendredi 23 juillet 2021

Le Monopoly de Varsovie

Par Cédric Tavernier | Publié le 07/06/2021 à 19:19 | Mis à jour le 07/06/2021 à 19:20
Monopoly Varsovie Pologne

Si le Monopoly avec les rues de Paris date de 1936, il faudra attendre, communisme oblige, 1992 pour voir le premier monopoly avec les rues de Varsovie...

 

Histoire du jeu

L’ancêtre du Monopoly, le « landlord’s game » ou jeu du propriétaire foncier a été créé en 1902 par l’américaine Elizabeth Maggie. Le but était à la base de montrer « la nature antisociale de la propriété sur le sol ». Charles Darrow, au chômage à cause de la crise de 1929 découvre le jeu et en propose une version quasiment identique aux frères Parker, qui le refusent, le trouvant trop complexe. Il le commercialise alors lui-même en 1933 et devant le succès du jeu, les frères Parker lui rachètent ses droits en 1935. En 1936, la première version parisienne du jeu est éditée. Et comme vous l’avez lu dans l’entête, il a fallu attendre 1992, pour que la première édition varsovienne soit éditée.

On comptait en 2010 depuis la création du jeu 275 millions d’exemplaires vendus dans le monde et plus d’un milliard de joueurs depuis son lancement.

En 2014, il est commercialisé dans plus de 80 pays et édité dans 43 langues.

 

Le Monopoly en Pologne

Le succès en Pologne depuis 1992 est fulgurant et s’accentue ces dernières années. En 2014, Gdansk est la 2e ville polonaise à avoir eu son Monopoly, suivie en 2015 par Cracovie, puis par Wroclaw en 2016, Torun en 2017 et enfin Gdynia en 2020. Et bien sûr il existe plein de versions thématiques.

 

Les rues de Varsovie dans le Monopoly

Quand je joue au Monopoly parisien, j’ai l’impression que ce n’est plus très actuel. Le prix au mètre carré de la rue de Vaugirard dans le 15e me semble très éloigné de la rue « cheap » en bleu clair du jeu. Oui, car le jeu parisien a 85 ans... Regardons ce qu’il en est du Monopoly varsovien, créé, lui, il y a moins de 30 ans.

 

Rue

Quartier

Prix d'achat

ul. Konopacka

Praga Północ

60

ul. Stalowa

Praga Północ

60

 

 

 

ul. Radzymińska

Praga Północ

100

ul. Jagiellońska

Praga Północ

100

ul. Targowa

Praga Północ

120

 

 

 

ul. Płowiecka

Praga Południe

140

ul. Marsa

Praga Południe

140

ul. Grochowska

Praga Południe

160

 

 

 

ul. Obozowa

Wola

180

ul. Górczewska

Wola

180

ul. Wolska

Wola

200

 

 

 

ul. Mickiewicza

Żoliborz

220

ul. Słowackiego

Żoliborz

220

Plac Wilsona

Żoliborz

240

 

 

 

ul. Świętokrzyska

Śródmieście

260

ul. Krakowskie Przedmieście

Śródmieście

260

ul. Nowy Świat

Śródmieście

280

 

 

 

Plac Trzech Krzyży

Śródmieście

300

ul. Marszałkowska

Śródmieście

300

Aleje Jerozolimskie

Śródmieście

320

 

 

 

ul. Belwederska

Mokotów

350

Aleje Ujazdowskie

Śródmieście

400

 

La logique des concepteurs

Lorsque l’on regarde ce tableau, on se dit que la logique des créateurs est implacable et qui plus est reflète très bien la logique du début des années 90. En effet, au début des années 90, on avait tendance à considérer comme « quartiers pauvres » tous les quartiers « de l’autre côté de la Vistule » mis à part Saska Kępa. Les deux principaux quartiers à l’est du fleuve sont Praga Południe (Praga Sud) et Praga Północ (Praga Nord), Praga Nord étant, vous l’aurez compris, moins côté que Praga Sud. Les choses sont beaucoup moins simplistes aujourd'hui et ces quartiers sont en cours de gentrification. Mais pour le jeu créé en 1992, les terrains les moins côtés sont donc du quartier Praga Północ et les deuxièmes terrains les moins côtés sont de Praga Południe.

 

quartiers Varsovie

 

Ensuite, les concepteurs ont donné à chaque couleur un quartier à l’exception de la couleur bleu foncée qui en a deux. Certes, mais ul. Belwederska jouxte le quartier Śródmieście (Centre-Ville) et permettait de représenter Mokotów, un quartier très prisé, qui aurait été absent du jeu sans cette rue.

Chaque quartier a une couleur sauf Praga Północ et Śródmieście qui en ont deux. On peut regretter ce choix alors que le quartier central d’Ochota est absent et que des quartiers essentiels comme Ursynów ou Bielany, certes plus périphériques, le sont aussi.

 

Les quartiers huppés

Quant à notre rue de la Paix, ce sont les Aleje Ujazdowskie dans la version varsovienne. La rue où il y a une bonne partie des ambassades du pays et qui part de la Plac Trzech Krzyży et se termine à Belwederska. D’ailleurs, si vous voulez faire une bonne balade dans la Varsovie ensoleillée de ce beau mois de Juin, je vous conseille les rues des terrains jaunes, verts et bleus foncés, très proches les unes des autres et vraiment très agréables pour une promenade.

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

Montreal Appercu
INTERVIEW

Denyzee, la youtubeuse française n°1 au Québec

​​​​​​​Denyzee, de son vrai prénom Delphine Giuliano, est une femme haute en couleur, À l’occasion de la sortie de son agenda «Sanslimites», nous nous sommes entretenus avec elle.