Jeudi 21 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRANCE - Adresse à la Nation de Macron

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 13/12/2018 à 00:00 | Mis à jour le 13/12/2018 à 10:55
Macron Gilets jaunes

Pour Rzeczpospolita qui titre « Macron ne va plus nous donner de leçons », les mesures sociales et celles sur le pouvoir d’achat annoncées dans son Adresse à la Nation par Emmanuel Macron sont une largesse financière populiste qui va coûter à l’Etat français trois fois plus que le programme d'allocations familiales « 500+ » en Pologne auquel on reprochait de menacer la stabilité budgétaire de la Pologne. 

 

Après trois semaines de mobilisation des « gilets jaunes », Macron a finalement cédé devant leurs revendications, ce qui a largement entamé la crédibilité de son pouvoir au niveau national et européen. Peu nombreux sont ceux qui croient encore Macron capable d’imposer ses réformes du système des retraites et de l’assurance chômage et de refonder l’Europe avec Berlin. 

 

Dziennik Gazeta Prawna titre « Macron s’achète le calme. Sa monnaie sont le populisme et les promesses ». L’augmentation du salaire minimum et l’annulation de la hausse d’une partie des taxes pour les retraités devraient apaiser les protestations, mais risquent de ruiner le budget. 

 

C’est le premier changement de cap de Macron, qui avait souligné qu’il allait imposer les réformes même sans l’accord de la société. Or, cela nuirait à sa réputation à l’étranger. En effet, l’allocution du président a suscité une grande discussion sur ses possibles conséquences économiques négatives.

 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Arkadiusz jeu 13/12/2018 - 07:53

Pardon faute d'orthographe: "ne feraient pas de trou dans le budget"

Répondre
Commentaire avatar

Arkadiusz jeu 13/12/2018 - 07:53

Evidemment pour Rzeczpospolita, dès qu'on donne un peu à ceux qui sont le plus dans la galère, on est "populiste". Par contre, la suppression de l'ISF, la non taxation des GAFAM ou bien l'absence de lutte contre l'évasion fiscale (allègement de l'exit tax lundi dernier au sénat) ne ferait pas de "trou dans le budget" ? Cela montre bien que ce sont toujours les mêmes qui doivent payer. Assez de payer leur crise, nous contiuerons à nous bouger, on veut plus que des miettes!

Répondre

Que faire à Varsovie ?

AGENDA DU WEEK-END

Agenda du week-end: musique, mode et art

Après de longues semaines de travail, l’heure des vacances scolaires a enfin sonné. Aucune excuse pour ne pas sortir, profiter de Varsovie et des nombreux événements proposés ce week-end !