Vendredi 14 mai 2021
Varsovie
Varsovie

Coronavirus en Pologne : « Lockdown » dans 4 régions sur 16

Par Cédric Tavernier | Publié le 16/03/2021 à 17:58 | Mis à jour le 17/03/2021 à 07:22
lockdown coronavirus Pologne covid 19

La semaine dernière, le gouvernement polonais a imposé un « lockdown » dans 4 des 16 voïvodies (régions) polonaises : la Mazovie (la région de Varsovie), la Mazurie, la Poméranie et le Lubuskie. Dans ces 4 voïvodies, les magasins « non essentiels » des galeries commerciales et les lieux publics récemment rouverts comme les piscines, les cinémas, les théâtres, les musées, les galeries d’arts sont à nouveaux fermés. Cependant, même dans ces régions, aucun confinement à la française ni couvre-feu n’a cours. Sans état d’urgence sanitaire, ces mesures seraient illégales. Éclairages

 

Point sur la situation

Le nombre de morts en Pologne le 16 mars 2021 est de 47.206 et est un peu plus que deux fois inférieur au nombre de morts en France qui, lui, est de 90.762. La population française étant d’un peu moins de 2 fois supérieure à celle de la Pologne, et le nombre de morts en Pologne supérieur à la moitié de celui de la France, on peut désormais dire que la Pologne a été plus impactée. Et si l’on considère que la Pologne n’a pas vraiment connu de 1re vague au printemps 2020, cela met en relief la puissance de la 2e et de la 3e vague dans le pays.

Le nombre de morts journaliers en Pologne tourne autour de 270 et augmente depuis un mois. Il est équivalent au nombre de morts journaliers en France où la population y est environ 2 fois supérieure.

Le nombre de contaminations officielles journalières explose étant passé de 5.000 à la mi-février à plus de 16.000 aujourd’hui.

Au 16 mars, le nombre de personnes ayant reçu la première dose du vaccin en Pologne est de 4.555.060, contre 5.135.616 en France le 14 mars, alors que la population polonaise est environ 2 fois inférieure à celle de l'Hexagone. Au moment où est écrit l'article, le 16 mars, la Pologne n'a pas encore suspendu le vaccin Astra Zeneca.

 

Les principales restrictions en Pologne du 15 au 28 mars dans les voïvodies non touchées par le lockdown

 

  • Obligation de porter un masque dans tout l’espace public dont l’extérieur. Exception dans les parcs et les forêts.

 

  • Confinement des seniors : Les personnes âgées de 70 ans et plus ont l’interdiction de sortir de chez elles en dehors des 3 cas suivants : 1/ la réalisation de tâches professionnelles 2/ je cite : « la satisfaction de besoins essentiels liés à la vie quotidienne »  3 / le culte religieux.

 

  • Toutes les écoles à partir de la 4e classe (CM1) sont fermées. L’enseignement doit être effectué uniquement en ligne. En revanche, les crèches, maternelles et les classes des écoles pour les élèves jusqu’à la 3e classe (CE2) restent ouvertes

  

  • Les événements sportifs ont lieu sans public.

 

  • Le nombre de personnes dans les magasins est limité à 1 personne par 10 m2 dans les magasins de moins de 100 m2 et à 1 personne par 15 m2 pour les magasins de plus de 100 m2.

 

  • Tous les magasins des galeries commerciales et hors des galeries commerciales sont ouverts.

 

  • Les restaurants et les cafés ont interdiction de servir leurs clients à table. Ils pourront rester ouverts mais ne serviront leurs plats qu’à emporter. Exception pour les restaurants des hôtels qui pourront servir leurs clients dans leur chambre. Beaucoup de restaurants commencent à créer des « ateliers culinaires » et certains food courts affichent une certaine tolérance. Certains restaurants ont carrément bravé l’interdiction et ont rouvert.

 

  • Les parcs aquatiques et salles de sport sont théoriquement fermés à l’exception des entraînements sportifs et des centres de rééducation par le sport. Certaines salles de sport ont changé leur statut et sont désormais des centres de rééducation par le sport.

 

  • Les piscines sont ouvertes tout comme les saunas. Les sports de plein air sont autorisés. Il est à nouveau possible de louer des courts de tennis ou de faire des sports d’hiver. Les stations sont ouvertes.

 

  • Les parcs d’attraction, à thème ou de loisirs sont fermés.

 

  • Les musées et les galeries d’art sont ouverts

 

  • Les cinémas, théâtres, opéras et philharmonies sont ouverts mais seulement 50% des places peuvent être occupées et le nez et la bouche doivent être couverts.

 

  • Il est interdit de tenir des réunions de plus de 5 personnes. La distance entre les réunions ne peut pas être inférieure à 100 mètres. À la maison, il est possible d’accueillir jusqu’à 5 personnes ne faisant pas partie du foyer.

 

  • Les fêtes de mariages sont interdites.

 

  • Les hôtels sont à nouveau ouverts mais ne peuvent accueillir que 50% de leur capacité.

  

  • Tous les lieux destinés à la danse comme les discothèques ou autres boîtes de nuit sont fermés. Exception : les clubs de danse dans le cadre de la pratique sportive.

 

 

Les principales restrictions en Pologne jusqu’au 28 mars dans les voïvodies touchées par le lockdown : la Mazovie, la Mazurie, la Poméranie et le Lubuskie

 

  • Obligation de porter un masque dans tout l’espace public dont l’extérieur. Exception dans les parcs et les forêts.

 

  • Confinement des seniors : Les personnes âgées de 70 ans et plus ont l’interdiction de sortir de chez elles en dehors des 3 cas suivants : 1/ la réalisation de tâches professionnelles 2/ je cite : « la satisfaction de besoins essentiels liés à la vie quotidienne »  3 / le culte religieux.

 

  • Toutes les écoles à partir de la 4e classe (CM1) sont fermées. L’enseignement doit être effectué uniquement en ligne. En revanche, les crèches, maternelles et les classes des écoles pour les élèves jusqu’à la 3e classe (CE2) auront un enseignement « hybride ». Une partie aura lieu en ligne et une autre partie à l’école.

  

  • Les événements sportifs ont lieu sans public.

 

  • Le nombre de personnes dans les magasins est limité à 1 personne par 10 m2 dans les magasins de moins de 100 m2 et à 1 personne par 15 m2 pour les magasins de plus de 100 m2.

 

  • Les magasins des galeries commerciales jugés non essentiels sont fermés. Mais resteront ouverts les coiffeurs, les magasins vendant des articles cosmétiques et médicaux, des produits de nettoyage, des meubles, du matériel de bricolage, des produits pour les animaux, des livres, des journaux, les pharmacies, les magasins vendant des produits alimentaires (dont les super et hypermarchés qui peuvent du coup proposer à la vente tous les produits de leur choix). Hors des galeries commerciales, tous les magasins sont ouverts.

 

  • Les restaurants et les cafés ont interdiction de servir leurs clients à table. Ils pourront rester ouverts mais ne serviront leurs plats qu’à emporter. Exception pour les restaurants des hôtels qui pourront servir leurs clients dans leur chambre. Beaucoup de restaurants commencent à créer des « ateliers culinaires » et certains food courts affichent une certaine tolérance. Certains restaurants ont carrément bravé l’interdiction et ont rouvert.

 

  • Les parcs aquatiques et salles de sport sont théoriquement fermés à l’exception des entraînements sportifs et des centres de rééducation par le sport. Certaines salles de sport ont changé leur statut et sont désormais des centres de rééducation par le sport.

 

  • Les piscines et les saunas sont fermés. Les sports de plein air sont autorisés.

 

  • Les parcs d’attraction, à thème ou de loisirs sont fermés.

 

  • Les musées et les galeries d’art sont fermés.

 

  • Les cinémas, théâtres, opéras et philharmonies sont fermés.

 

  • Il est interdit de tenir des réunions de plus de 5 personnes. La distance entre les réunions ne peut pas être inférieure à 100 mètres. À la maison, il est possible d’accueillir jusqu’à 5 personnes ne faisant pas partie du foyer.

 

  • Les fêtes de mariages sont interdites.

 

  • Les hôtels sont fermés sauf pour les voyages d’affaires ou s’il s’agit d’hôtels de travailleurs.

  

  • Tous les lieux destinés à la danse comme les discothèques ou autres boîtes de nuit sont fermés. Exception : les clubs de danse dans le cadre de la pratique sportive.

 

La quarantaine pour un voyage d’un pays de l’Union Européenne vers la Pologne concerne les personnes traversant la frontière du pays en bus, train ou avion. En sont exemptées les personnes traversant la frontière en voiture sauf s’ils viennent de République Tchèque ou de Slovaquie.

 

Avant le 28 mars, le gouvernement polonais annoncera le nouvel état des lieux pour le mois d'avril. Bien entendu, lepetitjournal.com vous tiendra informés.

 

Nous vous recommandons

cedric tavernier

Cédric Tavernier

En Pologne depuis 2003, diplôme franco-allemand en Commerce International, a dirigé des filiales de groupes français à Varsovie. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires en Pologne. Réalise des traductions polonais/français.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ROGER ZDZISLAW KNADE mer 17/03/2021 - 21:21

Michel, Les statistiques https://www.politologue.com/ ne sont pas fiables ! Politologue vous propose le classement Twitter des femmes et des hommes politiques ainsi que celui des différents partis ! Fake news !!!!! Qui est le propriétaire de POLITOLOGUE.COM ? RDV sur Twitter.

Répondre
Commentaire avatar

Michel mer 17/03/2021 - 12:18

''''La population française étant d’un peu moins de 2 fois supérieure à celle de la Pologne, et le nombre de morts en Pologne supérieur à la moitié de celui de la France, on peut désormais dire que la Pologne a été plus impactée''''' ''''Il est équivalent au nombre de morts journaliers en France où la population y est environ 2 fois supérieure'''' ''''............alors que la population polonaise est environ 2 fois inférieure à celle de l'Hexagone'''' Pour les non matheux : Pologne : le taux de mortalité est de 2,45%, France : le taux de mortalité est de 2,22% Plus d'info sur : https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-france.FR , et -pologne.pl Bonne journée

Répondre

Vivre à Varsovie

HISTOIRE

Lech Walesa : une icône controversée

Lech Walesa a acquis la gloire internationale dans les années 1980 pour son combat contre la dictature communiste. Le statut de héros du fondateur de Solidarność fait aujourd’hui débat.