Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COP 24 – Un nouveau pas pour l'environnement ?

Par Pauline Papacaloduca | Publié le 29/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 29/11/2018 à 11:22
cop 24

La COP 24 est sur le point de s'ouvrir à Katowice en Pologne ! C'est la troisième fois qu'une telle conférence aura lieu dans le pays, la première étant la COP 14 en 2008 à Poznań et la COP 19 à Varsovie en 2013. Cette année, celle-ci se tiendra du 2 au 14 décembre dans cette ville du sud ouest de la Pologne, et semble déjà être ébranlée par la démission du directeur du programme des Nations Unis pour l'environnement, Erik Solheim, le mardi 20 novembre.

 

Qu'est-ce que la COP ?

La COP (Conference Of the Parties) s'ancre dans une logique politique mondiale de lutte contre le dérèglement climatique et de protection de l'environnement, qui se développe depuis les années 70, avec l'écologie politique. C'est un des organes suprêmes de la CCNUCC (Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques). Cette convention, entrée en vigueur en 1994 et signée par plus de 190 pays, a été adoptée lors du troisième Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992. Les Sommets de la Terre étaient les rencontres décennales entre dirigeants mondiaux organisées depuis 1972 par l'ONU et dont le but était de définir les moyens de stimuler le développement durable au niveau mondial. C'est véritablement à partir des Sommets de la Terre que la communauté internationale prend conscience de l'importance d'une politique commune et globale sur le climat.

Avec la CCNUCC, l'ONU rappelle également dans son préambule que « les changements du climat de la planète et leurs effets néfastes sont un sujet de préoccupation pour l'humanité tout entière ». Cette convention crée ainsi la Conférence des Parties (COP) qui doit se réunir annuellement. L'objectif ultime de la COP est de réduire les émissions de gaz à effets de serre, c'est-à-dire, entre autres, la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone, le méthane, dans l'atmosphère. Ces gaz permettent aux rayons du soleil d'atteindre la surface de la terre, mais ne permettent pas, en grande partie aux rayons infrarouges réémis par la terre de quitter l'atmosphère. L'effet de serre est un phénomène naturel qui entraine ainsi une élévation de la température. Si ce phénomène est naturel et bénéfique puisqu'il permet de réchauffer la température de l'air à la surface de la terre, qui serait sans ce phénomène de -18°C en moyenne, son intensification entraine un réchauffement climatique menant à la modification de notre écosystème.

 

Les enjeux de la COP24

Les enjeux de la COP24 sont, comme ce fut le cas pour les deux conférences qui l'ont précédées, d’achever la définition des modalités d'application de l'Accord de Paris, conclu lors de la COP21 et qui doit entrer en vigueur en 2020. L'Accord de Paris vise principalement à contenir l'élévation de la température moyenne en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels et donc ainsi à réduire l'émission des gaz à effets de serre.

Plus précisément, les objectifs de la COP24 peuvent se définir selon plusieurs volets. Tout d'abord, un volet politique avec la volonté d’établir des lignes directrices pour les politiques climatiques des différents pays. Le deuxième volet est consacré à l’aspect économique en encourageant les acteurs économiques, dans les pays en transition, à participer à des projets porteurs d’emplois vers une économie où le rejet de carbone serait moindre.

Cependant, cette conférence ne semble pas débuter dans les meilleures conditions. Le choix d’un pays où 6 villes font parties des 30 villes les plus polluées d'Europe, dont Katowice, a effectivement laissé de nombreuses personnes perplexes. S’ajoute à cela la récente démission du directeur exécutif du programme des Nations-Unies le mardi 20 novembre suite à la révélation de ses frais de déplacements s'élevant à près de 500.000 € qui crée la polémique et entache l'image de la COP. La Pologne semble ainsi être le pays maudit pour l'organisation de la Conférence des Parties puisqu'un scénario similaire s'était déjà déroulé en 2013 lors de la précédente conférence organisée à Varsovie, au cours de laquelle le ministre polonais de l'Environnement avait démissionné.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Votre édition de Varsovie cherche un repreneur !

Cet été, l’équipe de Lepetitjournal.com/Varsovie va se renouveler. Suite au départ d’une de ses associées l’édition cherche à renforcer son équipe. Intéressé.e ? Contactez-nous vite. 

Vivre à Varsovie

Séoul Appercu
LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant en Pologne

Vous aimez écrire ? Vous voulez découvrir la Pologne autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e) pour développer notre contenu localement !

Expat Mag

Cambodge Appercu
GASTRONOMIE

« Chez Mama Ly », l'héritage culinaire de la vlogueuse Diana Chao

Diana Chao, une Française née à Paris de parents sino-cambodgiens, a décidé de se consacrer à 100% à sa chaîne Youtube. Le but : démystifier la culture asiatique en partageant les recettes de sa mère.