Jeudi 25 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marcelino au pied du mur (Real Madrid 2 – 0 Valencia CF)

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 01/12/2018 à 23:51 | Mis à jour le 02/12/2018 à 23:54
Photo : © www.valenciacf.com
marcelino est dans l'impasse

Après avoir dit adieu à la Ligue des Champions mardi dernier, le Valencia CF se rendait sur la pelouse du Real Madrid dans l’espoir de ramener un bon résultat, les merengues n’étant pas au mieux de leur forme actuellement.

Les blanquinegros sont complètement passés à côté de leur première mi-temps. Le Real n’en demandait pas tant et a rapidement pris les devants après que Wass se soit rendu coupable d’un but contre son camp.

Maladroit défensivement en première période, la seconde partie de la rencontre a été un florilège d’occasions manquées devant le but. Un manque d’efficacité qui a fait sombrer les joueurs che dans leurs errements habituels depuis le début de la saison : amorphes, sans envie ; sans idée et sans grinta, ils ne sont plus que l’ombre d’eux même.

Le Real doublait la mise en fin de rencontre et signait une victoire paisible et sans forcer. Marcelino a eu beau tenté de justifier l’injustifiable lors de la conférence d’après-match, son avenir au sein du club est plus que menacé. Et le prochain adversaire sera redoutable puisqu’il s’agit du FC Séville, actuel 2e du championnat.

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

marc mer 05/12/2018 - 13:44

Ça m'ètonnerait que Francisco ait baigné dans une culture valencienne ,comment oublier le club de Levante qui a d'excellents résultats résultats et est autant représentatif de la culture sportive valencienne .

Répondre
Commentaire avatar

Murcielago lun 03/12/2018 - 23:37

Il est temps que Marcelino se remue. C'est à lui de redonner l'envie et la fluidité qui nous a porté la saison dernière. Simone Zaza nous manques cruellement car il incarnait l'esprit combattant et amoureux du club (en plus d'être un très bon joueur). Il ne joue pas au Torino c'est peut être une occasion à exploiter pour le rapatrier. Aussi je voulais vous remercier pour tout ces articles sur Valencia CF car on en trouve très peu d'autres en français et c'est un plaise merci et amunt valencia🦇

Répondre

Expat Mag

J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros