Samedi 25 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La malchance, encore et toujours (Valencia CF 1 – 1 Real Valladolid)

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 13/01/2019 à 21:03 | Mis à jour le 13/01/2019 à 21:50
Photo : © www.valenciacf.com
Parejo buteur malheureux

A ce rythme, le Valencia CF va battre le record de matchs nuls en une saison.

Encore une fois, les blanquinegros auront joué de malchance mais ils auront surtout offert un piètre spectacle en attaque. Ultra-dominateurs sur tous les plans de jeu, multipliant les actions sans les concrétiser, ils ne trouveront sûrement jamais la solution à leur manque d’efficacité devant le but cette saison.

Le mal est là et palpable. Rodrigo décidait de tirer un penalty obtenu par Mina en seconde période afin de rompre la malédiction. Le résultat ? Une frappe molle, en plein centre, facilement stoppée par Masip. Symptomatique d’un attaquant en manque total de confiance.

Il s’est entraîné toute la semaine à tirer des penaltys. Un but te donne beaucoup de confiance et l’occasion était parfaite pour aider l’équipe à ce moment du match - Marcelino Garcia Toral

En débutant avec Coquelin sur le banc de touche, Marcelino titularisait Daniel Wass en double pivot avec Parejo. Un rôle trop physique pour le Danois qui a pris l’eau de toute part. Le madrilène, en revanche, a tiré un trait sur son début de saison calamiteux. Auteur du but valencien, Parejo a tenu à le célébrer avec effusion avec son coach. Une manière d’afficher son soutien envers l’Asturien, qui n'est plus en odeur de sainteté à Mestalla.

Avec ce but, le plus dur semblait être fait. Mais Valladolid égalisait sur une action isolée, un coup-franc stratosphérique tiré à 25 mètres venu se loger dans la lucarne de Neto. Splendide et cruel à la fois, car le Valencia CF méritait définitivement les 3 points sur cette rencontre.

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Murcielago lun 14/01/2019 - 00:35

Cela devient surréaliste. Comme Parejo j'avais les larmes aux yeux quand il a marquer. Surtout que 3 points nous offrait une petite bouchée d'air car on étouffe vraiment dans ce milieu de tableau. Et puis ce but était une délivrance après les échecs de Rodrigo et Mina j'ai craint une perte de confiance monstrueuse. D'ailleurs c'est pour ça que je ne veux pas que Marcelino parte. Ça risquerai de bouleverser les joueurs. je ne sais pas s'il estvraiment fautif comme lesjoueurs il se bat pour gagner

Répondre
Commentaire avatar

Valence lun 14/01/2019 - 14:29

Bonjour El Murcielago et merci pour vos commentaires sur les articles ! Ce que je retire des derniers matchs, c'est que psychologiquement, les joueurs sont usés. Il faudrait vraiment une victoire de référence pour débloquer le facteur mental qui permettrait, enfin, aux attaquants de retrouver le réalisme devant le but adverse. Parejo a envoyé un message clair en allant célébrer son but avec Marcelino : "Merci de m'avoir soutenu en début de saison quand tout le monde me critiquait, maintenant c'est à moi de te rendre la pareille." Dani Parejo l'a encore souligne sur son twitter hier : il croit en l'équipe, au projet de Marcelino et il ne baissera pas les bras Merci de nous lire avec assiduité en tout cas ! Francisco

Répondre
Commentaire avatar

Murcielago mer 16/01/2019 - 00:25

Je viens de voir votre réponse et c'est plutôt à moi de vous remercier au nom des supporters du Valencia CF en France car aucun autre blog ou journal n'apporte un contenu digne de ce nom en français. Oui c'est très certainement un problème de confiance ( c'est pour cela que je ne souhaite pas voir partir Marcelino car je pense que les idées sont bonnes mais la peur et la pression inhibe le talent et donc la performance) en tout cas je souhaite énormément qu'on remonte la pente pour cette année du centenaire pleine de rêves. Ps : en m'inspirant de vous j'ai créé un compte valenciacf_fra sur Instagram pour traite l'actualité du club mes idées ainsi que les résumé des matchs pareillement Encore une fois merci Raphaël

Répondre