Samedi 14 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’intelligence émotionnelle : cette inconnue qui nous fait du bien

Par Aude Gaigeard | Publié le 31/10/2019 à 14:39 | Mis à jour le 31/10/2019 à 15:09
Photo : ©Shutterstock
Aude GTaigeard propose des sessions de coaching émotionnel a Valencia

Les mois de septembre et octobre terminés, la rentrée est déjà un lointain souvenir. Tout est calé : le rétroplanning de votre projet professionnel, l’emploi du temps de tous les membres de la famille, et les prochaines vacances scolaires. Et si justement cette année vous développiez votre intelligence émotionnelle ? Aude Gaigeard, Coach intégral vous explique ce concept clé dorénavant indispensable dans notre vie professionnelle et notre développement personnel.

 

L’intelligence émotionnelle, qu’est-ce que c’est ?

Si l’intelligence cognitive et son célèbre quotient (QI) sont entrés dans notre vie quotidienne depuis de nombreuses années, ce n’est qu’en 1990 que le concept d’intelligence émotionnelle fut proposé par les psychologues américains Peter Salovey et John Mayer.

Derrière cette notion qui peut sembler à première vue antinomique se cache en réalité une définition relativement simple. En effet, l'intelligence émotionnelle est un ensemble d'aptitudes affectives et sociales qui établissent la façon dont : 

  • nous nous percevons et nous nous exprimons ;
  • nous passons à l’action ;
  • nous développons et maintenons des relations sociales ;
  • nous agissons dans la difficulté/résolvons les problèmes ;
  • nous utilisons les informations émotionnelles de façon efficace et appropriée.

 

Dans quel but développer son Intelligence Emotionnelle ?

Au contraire du QI (quotient intellectuel), qui finit d’évoluer à l’adolescence, le QE (quotient émotionnel) peut se travailler et se développer tout au long de la vie. L’expatriation, qui peut être une phase plus ou moins intensive d’un point de vue émotionnel en nous faisant sortir de notre zone de confort dans notre vie professionnelle et personnelle, est d'ailleurs un moment idéal pour se pencher sur son QE, l’impact que celui-ci peut générer et ce que l’on souhaite : émotion/action/relation.

L’intelligence Emotionnelle permet notamment de :

  • mieux se connaître ;
  • mieux gérer le stress ou les tensions ;
  • fortifier la confiance en soi ;
  • améliorer sa communication ;
  • établir et entretenir de bonnes relations personnelles ou professionnelles ;
  • gagner en bien-être ;
  • développer ses performances ;
  • améliorer sa prise de décision et la résolution de problème ;
  • Savoir gérer les situations difficiles.

Autant de propriétés qui font que l’intelligence émotionnelle est considérée de nos jours comme une composante clé de la performance et un point central pour notre bien-être quotidien aussi bien dans le champ personnel que professionnel.

C’est pourquoi actuellement, de plus en plus de sociétés et plus particulièrement les recruteurs et les managers prennent en considération l’intelligence émotionnelle des collaborateurs au même titre que les compétences ou capacités relatives au savoir-faire décliné sur nos CV. Ainsi, la tendance actuelle dans le monde du management est indéniablement le savoir-être.

 

D’une application professionnelle … à un épanouissement personnel

Réduire le développement de son intelligence émotionnel à un aspect purement professionnel serait simpliste car il va de soi que cela touche la personne dans son ensemble.

La portée de ce changement peut donc se faire au sein d’une organisation, d’une société, d’une équipe, d’un groupe de travail mais également dans sa famille, sa relation avec ses parents ou son conjoint.

Avez-vous déjà vu et pris en considération l’impact de vos émotions sur vos pensées, vos réactions et votre manière d’agir ? Quel lien pouvez-vous faire entre émotion et communication, émotion et perception de soi, émotions et relation, émotion et performance ou résolution de problème ? C’est là tout l’intérêt de travailler son intelligence émotionnelle : savoir ressentir et percevoir avant même d’agir.

 

Comment développer son Intelligence Emotionnelle ?

Dans un tout premier temps, il est important de prendre conscience de son propre fonctionnement émotionnel, de l’effet que peut produire telle ou telle émotion sur son quotidien et plus globalement son entourage et les conséquences directes ou indirectes.

Dans un second temps, il faut se responsabiliser en décidant de modifier, changer, faire évoluer une situation, un comportement, un ressenti voire un conflit identifié. Cette décision permettra de passer (ou non, selon les cas) à l’action et de choisir l’action adéquate grâce et via son intelligence émotionnelle.

Cette mise en action sera facilitée grâce à l’aide d’un spécialiste, d’un coach, de préférence un professionnel certifié qui pourra évaluer et réaliser un diagnostic via un test EQI 2.0 (Emotional Quotient Inventory du Reuven Bar-On) donnant un rapport personnalisé d’une 20ène de pages et mieux déterminer votre intelligence émotionnelle lors du debrief. 

Nous vous recommandons

Aude Gati

Aude Gaigeard

Diplômée d’une école de commerce puis d’un MBA, Aude a travaillé plus de 10 ans au sein de grands groupes en tant que contrôleur de gestion avant de se reconvertir, pour parti, grâce à un master Coaching Intégral accrédité ACTP_ICF.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Aude jeu 07/11/2019 - 15:56

Merci sincèrement pour votre commentaire. Bon et bel après-midi Bien à vous, Aude

Répondre
Commentaire avatar

riwal2001 jeu 31/10/2019 - 19:40

Une sympathie, Une attractivité, Un charisme. Des outils , des idées, des cas pratiques ! agréable, toujours à l'écoute, Bravo Aude

Répondre

Vivre à Valence

Noël en Espagne, 7 dates à ne pas manquer

Les Espagnols sont bien plus festifs que les Français si on regarde le nombre d’occasion de célébrer Noël entre décembre et janvier. Des us et des coutumes saupoudrés d’un peu de magie et de gaîté.