TEST: 2297

PATRIMOINE - Un architecte français au service du patrimoine valencien

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 20/01/2015 à 23:00 | Mis à jour le 14/12/2018 à 10:57
xavier laumain nolla photo

Déjà récompensé par le Prix de l'Union européenne pour le patrimoine culturel (Concours Europa Nostra Awards), pour son travail et celui de son équipe, effectué sur un monument historique situé à Meliana, dans la Huerta Norte de Valencia, Xavier Laumain a décidé de faire toute la lumière sur la mosaïque Nolla, patrimoine universel originaire de Valence. Après avoir restauré le Palais Nolla, l´architecte français, installé à Valence depuis 10 ans, a décidé de mettre à l´honneur la céramique du même nom et de lui rendre ses lettres de noblesses. Devenu président du Centre pour la recherche et la promotion de la Céramique Nolla, l´architecte français en patrimoine est le meilleur ambassadeur de ce patrimoine local utilisé dans le monde entier.


Redécouverte de ces mosaïques, conférence à l´Institut français et ateliers du patrimoine pour les enfants
La céramique Nolla est sans doute l'un des éléments les plus remarquables du patrimoine de Valence. Les carreaux Nolla sont placés dans une myriade de lieux publics, résidentiels, religieux et d'autres bâtiments, et pourtant, , la plupart des valenciens les voient tous les jours sans rien savoir de leur existence et, par conséquent, les reconnaître. La céramique Nolla est un patrimoine qui est très difficile à classer, car sa valeur est au pluriel dans la nature. En effet, il est à la fois historique, artistique, industriel, social, artisanal, l'archi-tectural, géographique, etc. L´entreprise de Mosaïque Nolla a vu le jour en 1860 , puis ce matériau tombe alors - inexplicablement - dans l'oubli complet très rapidement. Ce n´est qu´en 2010, suite aux travaux d'étude au "Palauet Nolla" par l´équipe de Xavier Laumain, que cette mosaïque d´une valeur incroyable est redécouverte. Est alors initié un processus d'étude approfondie, la récupération et la diffusion de la mosaïque Nolla que Xavier Laumain met à l´honneur notamment dans les ateliers du patrimoine qu´il organise auprès des enfants.

Valence, Paris, Madrid, Moscou, Vienne, Buenos Aires… la mosaïque Nolla est partout
Le Nolla est les premiers carreaux de céramique produits en Espagne et pour une bonne partie du XXe siècle, se positionnant ainsi comme l'origine de la porcelaine actuelle, matériau emblématique de la région de Castellón-Onda. Industrie de référence à l'échelle nationale , elle a été un véritable moteur économique de la région.
Ce matériau, produit par des méthodes complexes, a démontré la valeur du savoir-faire des travailleurs de l´usine de Meliana. L'ensemble du processus permet d´assurer l'uniformité des couleurs d´un matériau noble, qui a permis à l'entreprise Nolla de profiter d´une reconnaissance unanime.

Les tuiles qui composent les mosaïques Nolla sont de petits morceaux, de la taille de 4x4cm, colorée dans la masse et généralement monochromatique, ce qui leur permet de toujours conserver le ton original et une luminosité, malgré le passage du temps et l'usure. Sa résistance extrême, identique au meilleur marbre de Carrare, fournit un caractère presque intemporelle. Ces deux aspects ont été l'une des clés de son succès.

La beauté des compositions qui a permis de développer la céramique Nolla, dont la limite était l'imagination de ceux qui les ont créés, était la dernière touche à son succès. À une époque où l'architecture a vu l'utilisation inconditionnelle des arts appliqués, tels que la céramique , elle a représenté la quintessence du bon goût et de raffinement artistique. Dotée de telles qualités , la mosaïque Nolla a voyagé à travers l´Espagne et à travers le monde.

Ainsi, d'innombrables trottoirs à Barcelone, Madrid, Gijón, Santander, Salamanque, mais aussi à Paris, Moscou, Vienne, Cuba, Buenos Aires, etc. et bien sûr à Valence sont ils recouverts par de la Nolla. Par conséquent, ce patrimoine est représenté, aujourd'hui encore, dans le monde entier, reconnu pour et par ses hautes qualités.

Une falla: le meilleur coup de projecteur
Les fallas de Valencia sont une fête touristique de plus en plus à portée internationale. Plus grande fête d´Espagne, elle a lieu au mois de mars et attire chaque année des millions de touristes et des médias venus du monde entier. Quelle meilleure vitrine pouvait trouver l´architecte français pour la mosaïque Nolla ? Il participe à l´élaboration d´une des plus grandes talla pour 2015: Nou Campanar, composée de 90 000 pièces   en bois «à la manière» de la céramique Nolla : "Le patrimoine valencien est très intéressant mais peu connu. Il est utilisé à travers le monde sans savoir qu´il vient de Valence. Cette falla est une manière de faire con-naitre ce patrimoine".

Cécile PANISSAL (www.lepetitjournal.com- Espagne) mercredi 21 janvier 2015

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale