Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2295

AMBASSADE - Olivier Poivre d'Arvor a pris ses fonctions

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 11/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 11/09/2016 à 23:18

Olivier Poivre d'Arvor est, depuis le 12 septembre, le nouvel ambassadeur de France en Tunisie

Olivier Poivre d'Arvor est le frère du célèbre "PPDA" - Patrick Poivre d'Arvor.

Il remplace François Gouyette, qui avait pris ses fonctions le 13 septembre 2012 à Tunis, et qui a rejoint Riyad - Arabie Saoudite, où il avait déjà servi en début de carrière, au Consulat de France à Djeddah.

Riyad sera pour François Gouyette son huitième poste depuis son entrée en 1980 au Quai d'Orsay. Avant d'être nommé à Tunis, il était ambassadeur de France à Abu Dhabi (2001 ? 2005), puis Tripoli (2008 ? 2011).

Biographie

Né à Reims le 30 juillet 1958, Olivier Poivre d'Arvor, après un DEA de philosophie, occupe les fonctions de conseiller littéraire auprès des éditions Albin Michel (1980-1982), puis aux éditions Balland (1982-1984). Avant de créer, avec Philippe Thureau-Dangin, l'hebdomadaire TEL (Temps, Économie, Littérature/1984-1985). Il publie également dans différents journaux (Art Press, Le Matin de Paris...).

Il fonde sa propre compagnie, le Théâtre du Lion, installée en Normandie (1984-1987) et présente, comme acteur principalement, des textes de Calderon de la Barca, Beckett, Cocteau. Pour la création des Enfants terribles sur scène, il rouvre à Paris le Théâtre Grévin (1986)

Il a exercé différentes fonctions dans le réseau culturel français à l'étranger :
1988/1990 : directeur du Centre culturel français d'Alexandrie
1990/1994 : directeur à sa réouverture de l'Institut français de Prague
1994/1999 : directeur de l'Institut français du Royaume-Uni et Conseiller culturel auprès de l'Ambassade de France à Londres
1999/2010 : directeur de l'Association française d'action artistique (AFAA), dépendant du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la Culture et de la Communication

En 2005, il produit à Toulouse la première édition du Marathon des mots, un festival à la croisée de la parole et du texte.
En 2007, il intègre le Quai d'Orsay comme ministre plénipotentiaire. Pressenti en 2010 pour une nomination comme ambassadeur à Athènes puis Bucarest par le gouvernement Fillon, il préfère accepter la direction de France Culture qu'il exerce jusqu'en septembre 2015.
En 2008, il est commissaire général de la candidature de Toulouse au titre de Capitale culturelle européenne 2013, et permet à la 4e ville de France de talonner Marseille dans le choix du jury.

En mai 2014 , il est nommé président du conseil d'administration du Musée de la Marine.

Nommé en septembre 2015 par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, au rang d'ambassadeur chargé de l'attractivité culturelle de la France, il lance de janvier à juillet 2016 le Grand Tour, une manifestation regroupant cinquante rendez-vous culturels, touristiques et économiques participant de l'attractivité du territoire français. Isabelle Huppert en est la marraine. 

Implication littéraire
Olivier Poivre d'Arvor est membre permanent du jury du Prix des prix littéraires depuis 2011. Il est également membre de la Fondation Lagardère et de la Fondation La Poste.

Il est l'auteur de divers romans et essais. Certains sont co-écrits avec son frère Patrick. Ses ouvrages personnels les plus connus sont Les petites Antilles de Prague, Le Voyage du fils, Alexandrie Bazar, le Jour où j'ai rencontré ma fille, l'Amour à trois.

Distinctions :
. Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur
. Officier de l'ordre des Arts et des Lettres
. Membre de l'ordre royal de Victoria du Royaume-Uni.

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) lundi 12 septembre 2016

 

0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Tunis

PORTRAIT

Jacques Pérez, souvenirs d'avant l'oubli ....

Jacques Pérez nous a reçus chez lui, dans le quartier de la Hafsia, au cœur de la Médina. Il a évoqué sa vision de la photographie, une foule d'anecdotes et sa future exposition « Souvenirs d'avant l'

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne

Sur le même sujet