RELIGION - La communauté juive fête Hanoucca

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 23/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 23/12/2019 à 11:56
HANOUCCA

Hanoucca, « Fête de l'Édification » est une fête juive commémorant la réinauguration de l'autel des offrandes dans le Second Temple de Jérusalem, lors de son retour au culte judaïque, trois ans après son interdiction par Antiochus IV des Séleucides.

Elle est célébrée cette année du 22 au 30 décembre 2019.

Elle marque une importante victoire militaire des Maccabées et symbolise la résistance spirituelle du judaïsme à l'assimilation grecque.

Les Grecs avaient décrété que l'étude de la Torah était un crime passible de mort. Cependant, les enfants juifs continuèrent à étudier en secret. A l'approche des patrouilles, ils faisaient semblant de jouer à la toupie, sur chacune des quatre facettes de la toupie est inscrite une lettre hébraïque : NounGuimelChine. Ces lettres renvoient à la phrase « Ness Gadol Haya Cham – Un grand miracle est arrivé là-bas. » La toupie est, aujourd'hui encore, au centre des jeux de cette fête.

Au cours de cette consécration se produisit le miracle de la fiole d'huile : les prêtres du Temple avaient fait brûler pendant huit jours une quantité d'huile à peine suffisante pour une journée. C'est pourquoi Hanoucca est aussi appelée la Fête des Lumières.

Pour rappeler ce miracle, la coutume veut qu'on allume le chandelier à neuf branches de Hanoucca pendant les huit jours de la fête et que l'on prépare des beignets rituels à base d'huile d'olive, ainsi que d'autres plats frits dans l'huile d'olive (latkes, soufganiyot, etc.).

pommes de terre latkes

Hanoucca est célébrée à partir du 25 kislev (qui correspond, selon les années, aux mois de novembre ou décembre dans le calendrier grégorien) et dure huit jours, jusqu'au 2 ou 3 tevet (en fonction de la longueur de kislev, mois de 29 ou 30 jours).


 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale