TEST: 2295

Gérald Darmanin s'est entretenu avec Kaïs Saied et Taoufik Charfeddine

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 09/11/2020 à 00:00 | Mis à jour le 09/11/2020 à 00:00
GERALD DARMANIN KAIS SAIED

Le président de la République tunisienne a accueilli le vendredi 6 novembre 2020 au palais de Carthage, le ministre français de l'Intérieur, M. Gerald DARMANIN.

Au cours de cette rencontre, ont été abordées les questions de la situation sécuritaire et en particulier les opérations terroristes qui ont eu lieu récemment en France, ainsi que les moyens de renforcer la coopération entre la Tunisie et la France dans tous les domaines.

L'accent a été mis sur la nécessité de traiter le phénomène du terrorisme selon une nouvelle approche basée sur les vraies causes qui l'ont provoqué et les objectifs que certains visent en ciblant des victimes innocentes.

Le chef de l'État a confirmé que la Tunisie n'est pas à l'abri de ces opérations, car ces dernières années elle a été témoin d'un certain nombre d'opérations terroristes visant les tunisiens et les non tunisiens. Le président de la République a rappelé l'accord entre la Tunisie et la France en 2008 concernant l'expulsion de personnes en situation illégale et  fera le nécessaire avec les autorités de sécurité tunisiennes pour trouver des solutions aux obstacles existants et qui pourraient apparaître à l'avenir. Un renfort de la coopération et de la coordination entre les deux pays pour mettre fin à l'immigration clandestine et encercler les réseaux terroristes, sera aussi activé.

Pour sa part, le ministre français de l'Intérieur a transmis au président de la République les salutations du président Emmanuel Macron et ses remerciements pour la solidarité de la Tunisie avec la France à la suite des récentes opérations terroristes. Il a salué la coopération sécuritaire entre les deux pays, notamment dans la lutte contre le terrorisme. Il a appelé à intensifier cette coopération aux niveaux bilatéral et international, affirmant que son pays n'est pas confronté aux religions mais aux idéologies extrémistes.

Rencontre avec son homologue Taoufik Charfeddine

Gérald Darmanin s'est longuement entretenu avec son homologue, concernant l'expulsion de 21 Tunisiens en situation irrégulière et fichés pour radicalisation à caractère terroriste.

La Tunisie est "prête à recevoir n'importe quel Tunisien", a indiqué à la presse le ministre tunisien de l'Intérieur, Taoufik Charfeddine, après cet entretien. "Mais cela doit se faire selon les conditions et règlements" prévus par le droit international et en "préservant la dignité du Tunisien".

Gérald Darmanin devra proposer "des protocoles sanitaires" en regard de ces expulsions, car le processus est notamment grippé par les restrictions liées à la pandémie.

Taoufik Charfeddine a appelé à ne pas gérer la migration irrégulière de façon seulement sécuritaire, mais par "des solutions de développement, culturel et économique".

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale