Vendredi 3 juillet 2020

CORONAVIRUS COVID19 - Mesures et infos utiles, le point au 25 mars

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 25/03/2020 à 00:00 | Mis à jour le 26/03/2020 à 15:44
POLICE TUNISIENNE CONFINEMENT

A partir du 22 mars, les mesures de protection sanitaire, de surveillance et de répression des contrevenants au confinement ont été renforcées, pour minimiser la propagation du coronavirus covid19. 

Rappel des mesures édictées au moins jusqu'au 4 avril
Tous les citoyens doivent rester chez eux jusqu’à nouvel ordre, sauf en cas d’extrême urgence et courses vitales.

Les institutions, commerces de vente de produits alimentaires et de première nécessité resteront ouverts, l’Etat en assurera le ravitaillement.

Les zones industrielles à forte densité d'emploi ferment.

Réquisition d’office des personnels nécessaires à la continuité des activités essentielles,

Ouverture de lieux non-hospitaliers (hôtels et autres) pour le confinement de personnes suspectées de contamination

SONT INTERDITS :

. Les déplacements entre les différents gouvernorats ou de loisirs

. Les regroupements de plus de 3 personnes

. Les cours particuliers

. Le non respect des consignes sanitaires, tels que auto-isolement après voyage ou tout autre source de contamination probable, distance de sécurité de 1 mètre ....

SORTIR POUR LES COURSES VITALES UNIQUEMENT
Il est bien entendu autorisé de sortir pour les courses alimentaires, pharmaceutiques, pour retirer de l'argent, ou en cas d'extrême urgence.
Il est cependant conseillé de sortir seul et de préférer les commerces de proximité.

La police est en nombre pour faire respecter les consignes. Les contrevenants (sorties non vitales ou non respect du couvre feu) encourent des peines de prison et/ou amendes.

Pour les personnes dans l'incapacité de sortir :

alimentation livrée par founashop, le marché.tn, maximarket.tn, AttaronlineJumia
Mypets.tn (pour vos animaux de compagnie) 
Fruits, légumes, produits du terroir sur facebook, avec livraison :
Agritable : fruits et légumes
Karma Bio et Domaine Ben Ammar : fruits légumes produits bio et fromages de brebis
Seniatna et le Terroir Berbère : produits du terroir

Service de courses : intigo.tnLivri

Réparation et pièces informatiques, smartphone, laptop ...  :  Trust It

 

SERVICES TELEPHONIQUES D'INFORMATION ET D'URGENCE

Numéro vert 80.101.919 est mis à la disposition de la population pour le signalement des cas suspects d’infection par le Coronavirus.

Le numéro d’appel d’aide médicale SAMU (190) est réservé aux personnes qui pensent être contaminés.

Voir ICI les numéros d'urgence par région

HORAIRES EN VIGUEUR :

. Administration : 8H/13H

. Privé : 9H30/14H30

. Commerces : 10H / 16H

robot pguard avenue bourguiba tunisDEPLOIEMENT DE L'ARMEE

Depuis le lundi 23 mars 2020, la présence des unités de l’Armée Nationale a été renforcée sur tout le territoire national afin de veiller au respect du confinement. Des patrouilles militaires, munies de mégaphones investissent les quartiers, appelant les citoyens à respecter la quarantaine afin de se protéger du coronavirus. 
Le ministère de l’Intérieur a installé pour la première fois, son robot PGuard sur l'avenue Bourguiba à Tunis. Il s’agit d’une invention 100% tunisienne, fabriquée à Hammam Sousse par la société Enova Robotics. Ce robot de sécurité tout-terrain est équipé de 4 caméras infrarouges Full HD, d’une caméra thermique 360°, d’un GPS et d’un système de télémétrie laser, et diffuse un avertissement audio afin de faire respecter les mesures de confinement et de couvre-feu par les citoyens. Voir son fonctionnement ICI

Evolution du coronavirus covid19 en Tunisie  :

Au 25 mars, le total des cas est de 171, dont 4 décès, 2 rétablis, soit une moyenne de 14 cas déclarés par million d'habitants. Suivre les chiffres en détail ICI

La chaîne télévisée Al Watanya a annoncé la découverte de 4 foyers ou clusters* infectieux : La Marsa, La Soukra, Les Berges du Lac, Djerba, sans préciser le nombre de cas par foyer.

*Le cluster est un regroupement d’au moins deux cas en même temps, au même endroit. Le terme « foyer » est généralement utilisé à partir de 50 cas : unité épidémiologique de cas pathologiques, exprimés cliniquement ou non, survenant dans un même lieu au cours d’une période limitée de temps, avec une transmission horizontale que l’on arrive à retracer et qui n’est pas encore passée à la transmission communautaire. 

TRAITEMENT EN COURS
Le directeur général des soins de santé de base, Chokri Hammouda, a annoncé le début de l’usage de l'hydroxychloroquine, en association avec d’autres médicaments dans le cadre d’essais cliniques visant à traiter des sujets contaminés par le Covid-19.

Ces essais sont menés par un groupe de scientifiques et de chercheurs en Tunisie en coordination avec le Laboratoire national de contrôle des médicaments (LNCM), le Centre national de pharmacovigilance et l’Instance nationale de l’évaluation et de l’accréditation en santé (INEAS). Il a précisé que la direction des soins de santé de base  a fait l’acquisition de quantités suffisantes de traitements, grâce au soutien de la Pharmacie centrale et de la Banque Centrale.

Les tests seront effectués à l'hôpital Charles Nicolle et à l'Institut Pasteur, à Tunis.

Les départements ministériels de la Sante et de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ont alloué des fonds d’une valeur de 2.5 millions de dinars pour financer des études et recherches portant sur l’usage de la Chloroquine dans le traitement des patients atteints par le Coronavirus.
 

INTOX ET IDEES RECUES

La prolifération des intox via les réseaux sociaux particulièrement, est anxiogène et dangereuse. Il convient d'être extrêmement méfiant et de vérifier les sources des informations. Pour toute question, se référer aux cellules de crise ou aux sites officiels, tels que le site COVID19 TUNISIA ou celui de l'OMS

POUR SE DISTRAIRE ET SE CULTIVER

Ecouter les radios du monde entier de façon ludique ICI - Profiter de la culturethèque et des services en ligne de l'Institut Français de Tunisie,

Cinéma, documentaires et opéra, les bons plans de notre confrère Lepetitjournal.com Andalousie ICI ou sur le site du ministère de la culture en France 

Ambassade de France en Tunisie : pôle sanitaire

Epidémie de Coronavirus-Covid-19 – Modalités de fonctionnement du pôle sanitaire mis en place par l’Ambassade de France en Tunisie

La Cellule de crise de l’Ambassade de France en Tunisie a mis en place un pôle sanitaire, dès ce vendredi 20 mars au soir, dirigé par le Docteur Mohamed Aïssaoui.

Ce pôle sanitaire est dédié aux seuls sujets liés à l’épidémie du coronavirus. Des consultations seront proposées, chaque jour, de 10h à 13h.

Ces consultations sont destinées :

- Aux ressortissants Français de passage retenus en Tunisie

- A l’ensemble des agents qui travaillent pour les services de l’Etat français et des établissements de l’AEFE en Tunisie

- A la communauté française résidente en Tunisie, qui n’aurait pu être médicalement prise en charge par son médecin traitant.

Tous les rendez-vous doivent être pris auprès de la cellule de crise de l’Ambassade de France en Tunisie, joignable 24h/24, par téléphone au +216 71 105 110 ou par mail : taskforcecovid19.tunis-amba@diplomatie.gouv.fr

Solidarité

Les dons continuent à affluer en faveur du fond de lutte "1818" contre le coronavirus covid19. Pour faire un don par SMS, composez le :

*1818*montant en millimes#. Exemple : *1818*5000# ce qui signifie un don de 5 Dinars.

Pour faire un virement de l'étranger ou avoir plus d'informations, rendez-vous sur la page officielle covid-19.tn

CAISSE DE LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS

 

INTERVENTION TELEVISEE DU CHEF DU GOUVERNEMENT ELYES FAKHFAKH LE 21 MARS

Le chef du gouvernement, a indiqué que la situation, inédite en Tunisie et dans le monde entier, a été l'objet de mesures sans précédent. « Nous avons adopté une approche anticipative qui a montré son efficacité. La Tunisie a pris la décision du confinement général, qui correspond aux mesures de la phase 3, cependant, nous avons opté pour une démarche progressive pour ne pas brusquer le quotidien des citoyens ».

La mesure du confinement général est une mesure préventive qui permettra de cerner le périmètre de la maladie et d’effectuer près de 10 000 analyses, formant ainsi un échantillon représentatif. « Cela nous permettra d’envisager tous les scénarios possibles d’une manière toujours aussi anticipatives. Le confinement implique que tous les citoyens doivent rester chez eux. Il est possible de sortir faire quelques courses ou aller en pharmacie puis rentrer rapidement chez soi ».

Sont dispensés du confinement, les secteurs vitaux comme la sécurité, la santé, le transport, l’agroalimentaire, l’électricité, l’eau, les banques les industries indispensables. « Nous allons fournir le transport nécessaire pour tous ces secteurs. En totalité, 15% de la population poursuivra son activité soit 1,5 million de Tunisiens qui vont travailler pour protéger le pays et les 10 millions qui resteront chez eux. J’assure que tout le gouvernement est disposé pour donner les éclaircissements nécessaires et répondre aux questions légitimes. Certains ministères ont commencé la publication des mesures spécifiques sur leurs pages officielles »

Mesures économiques prévues par Elyes Fakhfakh
Afin de préserver les emplois et garantir les salaires des employés, ouvriers et fonctionnaires :
1) Mettre en place une ligne de financement d’une valeur de 300 millions de dinars sous forme d’aides au profit des employés en chômage technique,
2) Consacrer des financements exceptionnels d’une valeur de 150 millions de dinars sous forme de primes au profit des classes sociales vulnérables,
3) Report du paiement des crédits bancaires pendant une période de 6 mois au profit des personnes dont les salaires ne dépassent pas les 1000 dinars.

Pour préserver la pérennité des instituions économiques et notamment des PME et les métiers libéraux :
1) Report du paiement des impôts pendant 3 mois à compter du 1er avril,
2) Report du paiement des échéances de la CNSS du deuxième trimestre pendant une période de 3 mois,
3) Report du paiement des dettes auprès des instituions bancaires et financières pendant une période de 6 mois,
4) Rééchelonnement des dettes fiscales et douanières pendant 7 ans,
5) La mise en place d’une garantie d’une valeur de 500 millions de dinars pour permettre aux institutions d’octroyer de nouveaux crédits,
6) Restitution de la taxe sur la valeur ajoutée dans un délai d’un mois,

Pour préserver nos établissements et les restructurer pour reprendre leurs activité :
1) Mise en place de fonds d’investissement d’une valeur de 700 millions de dinars pour restructurer les entreprises sinistrées.
2) Permettre aux sociétés totalement exportatrices de revoir à la hausse leur part du marché local de 30 à 50%
3) Permettre aux sociétés de revaloriser leurs biens immobiliers
4) Décider une amnistie fiscale et douanière au profit des entreprises
5) Exempter les entreprises ayant conclu des marchés publics (Dont les projets ont été bloqués à cause de la crise du coronavirus) des amendes pour retard de paiement pendant 6 mois

Pour renforcer la réserve stratégique :
Mettre en place une enveloppe de 500 millions de dinars pour renforcer la réserve stratégique en médicaments, produits alimentaires et carburants,Suspension provisoire des poursuites des délits financiers et des décisions de coupures d’eau portable, d’électricité et de télécommunication pendant une période de 2 mois. 

0 Commentaire (s)Réagir