Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Voyage en Workaway au Japon : mon expérience

Par Chloé Levray | Publié le 16/04/2018 à 12:06 | Mis à jour le 17/04/2018 à 10:10
workaway-japon

Solution aux petits budgets voyage, gage de rencontres et de partage et nouvelle façon d’entrer dans la culture d’un pays par le cœur de ses habitants, le Workaway est un petit combiné de belles aventures et d’enrichissement humain.  


En vacances pendant les mois de février et de mars 2018, selon le calendrier universitaire japonais, j’ai décidé de m’adonner à une nouvelle expérience pour découvrir plus profondément le pays qui m’accueille et voyager, tout en donnant volontairement de mon temps chaque jour, comme ici, pendant deux petites heures. Je me suis donc faite workawayer. J'ai vécu le plaisir de la solidarité en alternance dans deux auberges de jeunesse à Hiroshima. Une expérience qui m’a permis d’être responsable et de m’engager autrement. Être workawayer, c’est appartenir à une large communauté de volontariat, de travail et d’échange culturel. C’est pouvoir entrer en contact avec plus de 30 000 hôtes partout dans le monde pour les aider à mener à bien leur projet. Donner de son temps pour une ferme écologique, un parc naturel, une ONG, une école locale, un refuge pour les animaux, une auberge, c’est participer à des échanges culturels et linguistiques riches et intenses, rencontrer des gens et bien plus encore ! Chacun en ressort gagnant et grandi. C’est un échange positif qui permet de se construire et de se valoriser, de se sentir utile. En retour de ce bénévolat, le gîte et, parfois, le couvert sont offerts. Une belle façon de vagabonder économiquement. 

 

workway japon

 

Workaway : comment ça marche ?

 

Le principe est tout simple : une inscription sur le site Workaway.info, payer ensuite la cotisation de 36$ pour l’année, ce qui permet de pouvoir avoir le contact des hôtes, puis remplir méticuleusement son profil ; car les hôtes sont également en mesure de sélectionner leurs volontaires sur la base de compétences ou de savoir-faire particuliers. A charge, au workawayer, de prendre contact avec l’hôte qui éveille son intérêt et de se montrer utile et doté des bonnes aptitudes. Si le premier retour est positif, les conditions précises de l’échange sont convenues entre l’hôte et le volontaire : la période (de quelques jours à plus d’un an), le nombre de workawayer, les heures de travail, les conditions d’accueil... Workaway n’a en effet qu’un rôle d’intermédiaire. Il revient ensuite au voyageur de se munir des pièces nécessaires pour organiser son escapade de son côté : passeport, visa, vaccination, etc.

Au Japon, une cinquantaine d’hôtes sont répertoriés et permettent la découverte de lieux magnifiques habituellement peu visités par les touristes. Que ce soit sur l’île principale de Honshu, à Hokkaido, Shizuoka et même Okinawa, les possibilités sont nombreuses : l'aide au projet de développement durable d’une ferme bio près de Kyoto, un coup de main dans une ferme-auberge dans la campagne japonaise, du volontariat dans un petit village nature sur les rives du Shimanto, la rénovation d’une maison traditionnelle dans la ville de Hadano, du bénévolat dans un refuge pour chiens et chats à Tokushima, dans une maison d’hôtes à Kyoto, Tokyo ou encore Nagasaki… Des projets qui permettent de poser le temps, de souffler et de se ressourcer loin de l’agitation quotidienne du tourisme de masse que l’on connaît dans les villes principales.

En bref, Workaway est LA solution pour voyager humainement tout en faisant des économies sur son budget logement et alimentaire ! Un véritable coup de pouce pour les étudiants qui souhaitent découvrir le monde !

 

Nous vous recommandons

Chloé Levray

Chloé Levray

Etudiante à Sciences Po Lille, je réalise actuellement ma troisième année de mobilité internationale au Japon et écris à mes heures perdues, passionnée par les mots.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

#MAVIEDEXPAT

Communauté française au Japon : le Grand Café Accueil 2018 de l'AFJ

Chaque année, dans le cadre de sa mission Japon Accueil, l'Association des Français et francophones du Japon organise son Grand Café Accueil de la Rentrée, le jeudi 20 septembre 2018 à partir de...

Que faire à Tokyo ?

MUSIQUE

L'artiste française Gaelle Buswel à la conquête du Japon

Gaelle Buswel est une guitariste et une auteur, compositrice et interprète française qui parcourt les routes de son univers musical depuis son plus jeune âge. Avec trois albums à son actif et de