Dimanche 21 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 parcs de Tokyo pour profiter des cerisiers en fleurs

Par Julien Loock | Publié le 12/02/2019 à 06:15 | Mis à jour le 12/02/2019 à 10:17
cerisiers en fleur Tokyo

Tokyo regorge de lieux propices à la découverte des sakura, dont la floraison est prévue à partir du 22 mars à Tokyo. Et puisque le temps peut manquer pour quadriller toute la ville d'un lieu à un autre, nous vous dressons aujourd'hui une liste, non exhaustive, des cinq parcs de Tokyo qui enchanteront le promeneur, que ce soit pour une balade contemplative ou un hanami festif. 

 

sakura tokyo


Shinjuku Gyoen


Ce parc de Tokyo est définitivement un indétrônable de la période des cerisiers en fleurs dans la capitale japonaise, et pour cause. Avec environ 1500 cerisiers, le parc possède de précieux atouts pour enchanter toute personne qui s'y aventure. Aujourd'hui sous la juridiction du ministère national de l'environnement, Shinjuku Gyoen est un écrin poétique pour un hanami accompli. Sa grandeur (58 hectares environ), le nombre de cerisiers et son architecture paysagère offrent un cadre idyllique pour une balade printanière. Attention tout de même, l'entrée vous coûtera 200 yens et vos sacs seront fouillés aux portes du parc, car ici, l'alcool est interdit. Le parc est ouvert de 9h à 16h (fermeture des portes à 16h30).

 


Le parc de Yoyogi


A quelques encablures de la station Harajuku, haut lieu de la mode branchée tokyoïte, le parc de Yoyogi mérite amplement sa place dans le carnet de voyage spécial sakura à Tokyo. Son atmosphère particulière, liée aux six cents cerisiers plantés à travers le site, assure un hanami festif sous le toit fleuri que forment les branches des arbres. Pour obtenir un emplacement de choix et installer sa bâche en plastique prête pour le pique-nique, il est fortement conseillé de se rendre au parc au petit matin. Une fois installé sous les sakura, le kanpai convivial aura alors une saveur unique. 

 

cerisiers tokyo


La parc de Ueno


Au printemps, le spectacle offert par le parc est un enchantement pour les yeux et la balade le long de l'allée centrale est un véritable plaisir. Avec huit cents cerisiers environ, le lieu est également propice aux pique-niques festifs, du matin jusqu'à la nuit tombée. On se presse de réserver une place sur les côtés de l'allée principale, espérant trouver un petit carré de terre encore libre. L'ambiance dynamique et populaire accentue le côté convivial du parc de Ueno qui distillera une atmosphère de fête comme on aime.

 


Le parc Inokashira


C'est dans le quartier très attrayant de Kichijoji que l'on retrouve ce merveilleux poumon vert, à quelques dizaines de minutes de la gare de Shibuya en train express. Le printemps rehausse la beauté du lieu lorsque les cinq cents arbres de sakura fleurissent sur les bords du lac, là où une myriade de pédalos trace son chemin sur l'eau. Le cadre du parc est un hymne au printemps et à son ambiance décontractée. Que l'on se pose, que l'on vogue ou que l'on vadrouille, le parc Inokashira est un immanquable du carnet de route spécial sakura

 


Le parc Sumida


Non loin du célèbre quartier d'Asakusa, le parc Sumida est une excellente alternative pour celles et ceux qui recherchent un cadre différent des parcs traditionnels. Longeant la rivière du même nom, le parc Sumida est l'écrin idéal d'une balade printanière teintée de rose. Les magnifiques cerisiers composent un cadre fabuleux pour les yeux, alors que la belle Sky tree pose fièrement au second plan, pour un contraste réussi. La floraison des sakura du parc peut être également appréciée depuis les nombreux bateaux de croisière qui voguent le long de la Sumida. Des illuminations sont mises en place chaque soir au printemps pour favoriser les moments de détente tardifs, passés à admirer la palette de couleurs qu’offrent  les arbres en fleurs. 

 

Ces parcs étant bien évidemment victimes de leur succès, découvrez très prochainement dans nos colonnes, 5 idées de lieux plus intimistes pour admirer les sakura à Tokyo.
 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

POLITIQUE

Le Reiwa Shinsengumi : un parti « populiste » ?

Le jour des élections est arrivé, la campagne électorale touche à sa fin. Les chefs passent les troupes en revue une dernière fois et postent leurs derniers messages sur les réseaux sociaux.

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.