Mardi 29 septembre 2020

OLES JAPON : solidarité et gastronomie du sud-ouest à Tokyo

Par Julien Loock | Publié le 23/01/2020 à 10:21 | Mis à jour le 23/01/2020 à 15:41
cassoulet-oles-tokyo-japon

A vos agendas ! C'est le vendredi 7 février prochain que se tiendra la soirée annuelle de l'OLES JAPON : "Cassoulet de la Solidarité". Cet événement gastronomique et solidaire permet, chaque année, à la communauté française de se réunir autour des valeurs qui sont chères à l'association. Partager un moment de véritable convivialité, tout en soutenant une noble cause, est un argument de poids pour valider sa participation. 


Basée au Japon, OLES JAPON (Organisme Local d'Entraide et de Solidarité) est une association à but non lucratif qui agit en liaison étroite avec l'ambassade de France au Japon et le Consulat. Selon les mots de son président, Yves Alemany,  "l’OLES crée l’occasion de resserrer le lien social entre tous les Français du Japon et de donner une vitalité nouvelle à la communauté française qui doit comprendre l’exigence de partager aujourd’hui une vision plus collective de son destin."


L'association est en effet un acteur indispensable à la communauté française au Japon. Animée par des bénévoles, OLES JAPON s'adresse directement à tous les Français en situation difficile au Japon, mais également à tous ceux qui souhaitent apporter leur soutien avec des dons ou en offrant leurs services. En effet, bien au-delà de l'aspect financier, des compétences spécifiques peuvent être d'une grande aide dans certains cas (avocat et conseils juridiques par exemple).


Toujours d'après Yves Alemany, "l’OLES prend l’engagement de servir à renforcer la capacité à vivre et à travailler ensemble de la communauté française du Japon en s’attachant à promouvoir l’entraide et la solidarité comme facteur de cohésion et de progrès".


Concrètement, et d'après l'historique d'entraide de l'association, les actions solidaires menées peuvent, entre autres, aider un citoyen français en situation d'urgence à obtenir un billet retour ou venir en aide financièrement à un étudiant victime d'une perte soudaine et imprévisible de ses revenus compromettant sa scolarité en cours. L'association est venue en aide à 47 personnes en 2019 !


Avec le patronage de l’ambassadeur de France au Japon, Laurent Pic, le "Cassoulet de la Solidarité" permet à chaque participant d'apporter sa pierre à l'édifice tout en profitant du cadre agréable de la soirée autour d'un mets français concocté par un chef talentueux qu'on ne présente plus : André Pachon. Faire un acte citoyen en dégustant un plat populaire (et plutôt rare au Japon) du sud-ouest est une idée des plus motivantes. D'après les membres bénévoles, "il est possible de se faire plaisir tout en pensant au bien commun". Sur chaque inscription, 6000 yens seront reversés en don à l'OLES Japon (dont 10% seront remis à la famille Véron pour les aider dans leur recherches).


Et ne l'oublions pas, en à peine trois années d'activité, l'OLES a apporté son soutien, soit moral, soit matériel, à plus de 100 de nos compatriotes. "Participer au Cassoulet de la Solidarité, c’est participer à cet engagement collectif en échange d’une soirée conviviale". 


Informations pratiques :


Date : vendredi 7 février 2020
Horaires : 19h30 (accueil à partir de 19)
Adresse : Au restaurant Pachon (〒150-0033 Tokyo, Shibuya, Sarugakucho, 29−18 Hillside Terrace B)
Tarif : 14.000 yens / personne
Inscription : sur la page dédiée

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Enlèvements au Japon : une résolution européenne adoptée

Le Parlement européen, inquiété par les enlèvements d’enfants de couples binationaux, a appelé le 8 juillet le Japon à respecter le droit international et à changer son système juridique

Vivre à Tokyo

Infos pratiques

Être fumeur au Japon

Même si, chaque année, le nombre de fumeurs diminue (8% de moins au premier trimestre 2019, selon la Japan Tobacco), le Japon a pour objectif de le diminuer toujours plus à l’approche des Jeux...

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence