Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

26ème édition du Festival du film français au Japon à Yokohama

Par Julien Loock | Publié le 24/04/2018 à 09:30 | Mis à jour le 24/04/2018 à 09:39
festival-film-francais-japon-yokohama

Lundi 23 avril 2018, à la Résidence de France, journalistes et médias ont été conviés à la conférence de presse de la présentation de la prochaine édition du Festival du film français au Japon, qui se déroulera à Yokohama du 21 au 24 juin prochains. Pour sa 26ème édition, la programmation honore une nouvelle fois un cinéma hexagonal en pleine forme et comblera sans mal les amoureux du 7ème art made in France.

 

Un contexte idéal pour la 26ème édition du festival

 

2018 est véritablement une année particulière pour le Festival du film français au Japon. Outre la célébration du 160e anniversaire des relations franco-japonaises, ce cru marque également le grand retour du festival dans la ville portuaire de Yokohama, qu'il avait délaissée pour la capitale ces dernières années. Pour Laurent Pic, Ambassadeur de France, ce cap passé des 25 ans confirme le succès de ce Festival du film français au Japon. L'édition 2018 est le signe fort d'un grand attachement culturel entre les deux pays. A l'occasion de cette conférence de presse, des personnalités clés des coulisses du festival se sont félicitées, tour à tour, de cette 26ème édition. 

Pour la Maire de Yokohama, Mme Fumiko Hayashi, annoncer dans ce contexte particulier de festivités le retour du festival dans sa ville est un grand honneur qu'elle partage avec fierté. En effet, il ne faut pas oublier que les premières éditions du festival se déroulaient à Yokohama, de 1993 à 2005. De grandes actrices du cinéma français, comme Jeanne Moreau, Sophie Marceau ou encore Isabelle Huppert, se sont rendues à Yokohama pour célébrer le 7ème art hexagonal en terre japonaise. Madame la Maire a remercié également Hitoshi Kawaguchi, Senior Vice President de Nissan Motor, pour son soutien sans faille en tant que sponsor du festival. Ce partenaire stratégique de Renault, qui possède son siège social à Yokohama, coopère régulièrement avec la ville à l’occasion de nombreux événements culturels et sportifs. Pour le cru 2018 par exemple, Nissan a souhaité mettre à disposition de la délégation du festival des véhicules électriques (ndlr Nissan Leaf) pendant toute la durée des festivités. 

 

Des personnalités au service d'une savoureuse programmation 

 

Pour Isabelle Giordano, directrice générale d’UniFrance, la ville de Yokohama sera un véritable centre pour la fête du cinéma hexagonal et les échanges culturels entre la France et le Japon, le temps d’un mois de juin exquis. L’édition 2018 met d’ailleurs en lumière deux thématiques, qui semblent chères aux yeux d'Isabelle : la jeunesse et les femmes. Outre une sélection bien pensée, Agnès Varda et Mélanie Thierry seront, par exemple, des ambassadrices de choix pour promouvoir la thématique sur les femmes. Quant à la jeunesse, de nombreuses master class pour les étudiants et plusieurs projections pour les enfants seront organisées en juin pour l'occasion. Pour la directrice générale, le cinéma est un art important qui véhicule des notions positives d'éducation pour la jeunesse. En effet, à quoi sert véritablement le cinéma, si ce n'est à aider à faire passer des messages forts pour dialoguer tous ensemble ? Nous avons tous besoin de beauté et que l'on nous raconte des histoires, mais nous avons besoin aussi de rêve. 

En parlant de rêve et de glamour, la muse du festival a fait son entrée devant la presse sous une pluie de flashs, confirmant l'attachement des médias japonais à une touche de féerie. Originaire de Yokohama, l'actrice japonaise Takako Tokiwa a été choisie comme muse pour cette 26ème édition. De retour d'un voyage dans le sud de la France, Takako-san s'est amusée à exprimer une nouvelle fois son amour de la France et de sa langue, elle qui a animé pendant deux ans une émission pour apprendre le français sur la NHK (Learn French through Traveling). Pour l'actrice, très dithyrambique sur le cinéma hexagonal, il faut regarder le film français comme un tableau, une œuvre d'art. Lorsqu'on lui demande l'un des ses films favoris, Takako-san répond sans hésiter "La nuit américaine" de François Truffaut, véritable preuve d'un amour pour le cinéma véritable. 

La programmation du festival réussit à offrir un panorama global et sincère du cinéma français actuel. Place aux sourires d'abord, avec le film d’ouverture "Le Sens de la fête" des réalisateurs d’"Intouchables", l'un des plus grands succès d’un film français au Japon. Onze autres films se partageront les écrans du 21 au 24 juin à Yokohama. Du touchant film documentaire d'Agnès Varda "Visages, Villages" à "L'amant double" de François Ozon en passant par la comédie dramatique "Au revoir là-haut" d'Albert Dupontel et le thriller vengeur sanglant "Revenge" de Coralie Fargeat, la sélection 2018 séduit chaque cinéphile qui sommeille en nous. Ajuster son programme ne sera pas chose facile, tant les films proposés offrent des univers et des histoires bien différentes. Nous ne pouvons que rejoindre le sentiment exprimé par les derniers mots de Monsieur l'Ambassadeur sur le festival qui sera "une grande fête du cinéma en perspective !

 

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir