Dimanche 19 septembre 2021

Coronavirus : prolongation de trois mois pour les étrangers au Japon

Par Julien Loock | Publié le 13/05/2020 à 14:47 | Mis à jour le 13/05/2020 à 14:52
coronavirus-tourisme-japan

Au Japon, la direction des services d'immigration a affirmé mardi qu'elle accorderait aux voyageurs étrangers, dont le visa touristique expire en juillet, une prolongation de trois mois. Cette mesure a pour but de réduire la congestion aux comptoirs des bureaux d'immigration dans un contexte d'épidémie de coronavirus. 


La direction avait précédemment accordé un délai de trois mois aux étrangers dont le statut de résident, ou la période de séjour, expirait entre mars et juin. La mesure comprenait ainsi les séjours de courte durée comme c'est le cas pour les touristes internationaux sur place au Japon.

 
Ces mesures ont été mises en place pour faire face à la congestion aux comptoirs d'immigration, une congestion qui s'explique par la forte demande simultanée, de très nombreux étrangers, pour une prolongation de leur séjour au Japon. En effet, il est extrêmement difficile pour certains d'entre eux de rentrer dans leur pays en raison des contrôles frontaliers stricts imposés à travers le monde. 


Et puisque l'état d'urgence au Japon a été prolongé jusqu'à la fin du mois de mai, ces mesures sont désormais étendues aux personnes dont la période de séjour expire en juillet. 


Les officiels ont déclaré que les étrangers, ne pouvant pas rentrer chez eux, ne seraient pas considérés comme des personnes en séjour irrégulier, et ce, pendant 90 jours après la date d'expiration de leur visa.
 

Nous vous recommandons
Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s) Réagir