Jeudi 22 octobre 2020

Vivre Osaka autrement avec le SEKAI HOTEL

Par Julien Loock | Publié le 02/03/2020 à 15:02 | Mis à jour le 02/03/2020 à 15:12
sekai-hotel-osaka-japon4

"La particularité première pour moi, c'est son concept autour de la vie ordinaire de quartier", nous expliquait Mathias Ancelly, le Français de l'équipe du SEKAI HOTEL. En effet, au moment de choisir un lieu où poser ses valises pour les vacances à Osaka, on se retrouve assez vite face à une pléthore d'offres hôtelières en tout genre. Dans ce domaine, le SEKAI HOTEL tire véritablement son épingle du jeu en proposant aux voyageurs une expérience unique, entre vie locale et hôtellerie concept, et entre rencontres et détente. De belles adresses pour découvrir Osaka autrement ! (publireportage)

 

sekai hotel osaka

 


Faire revivre des quartiers alternatifs par le tourisme


Là est le concept principal du SEKAI HOTEL, qui, au-delà de toute considération touristique, a souhaité s'implanter au cœur de quartiers authentiques afin de se rapprocher des locaux et d'animer une vie locale des plus attachantes. C'est Kujira, une société japonaise de rénovation, de design intérieur et d'immobilier, qui est à l'origine de cette idée unique à Osaka. Outre ses activités premières liées à son domaine professionnel de prédilection, cette société s'est ainsi tournée vers l'hôtellerie avec un concept porté sur les relations humaines : le SEKAI HOTEL. Le principe est simple : la société s'implante dans des quartiers d'Osaka plus calmes et tranquilles, en collaborant avec des promoteurs et des investisseurs et en créant des partenariats avec les commerces locaux, comme des restaurants, des boulangeries ou encore des bains publics. Cela permet aux clients de profiter d’expériences locales authentiques et aux habitants d'apprécier des belles rencontres tout en faisant fructifier leur commerce. 


Les quartiers en question se nomment Nishikujo et Fuse. Ces lieux, en retrait de la vie bouillonnante des quartiers tels que Namba, Dotonbori ou Shinsekai, proposent aux voyageurs une autre expérience, plus proche de la vie quotidienne des habitants de la ville, sans pour autant être à l'opposé sur la carte des centres attractifs. Là est le point fort de ces quartiers : la quiétude aux portes de l'animation, Nishikujo n'étant, par exemple, qu'à 10 minutes en direct de Namba et 5 min en direct... des Studios Universal et donc de Poudlard! Quant à Fuse, le quartier est en liaison directe avec Nara et ses daims sacrés. Créer des liens amicaux avec les gens du quartier tout en proposant des nuitées réparatrices, tel est le concept du SEKAI HOTEL. Pour faciliter les échanges avec les commerces locaux et leurs propriétaires, qui se sont d'ailleurs très bien adaptés à la clientèle internationale, l'un d'eux ayant installé un système avec google traduction pour des moments de franche convivialité, le SEKAI HOTEL propose un SEKAI Pass à la réservation. Ce pass permet ainsi de bénéficier des services des partenaires locaux, la plupart du temps sans échange d'argent physique. Ces partenaires sont, entre autres, de petits restaurants locaux, des sento ou des bars-karaoké! Au SEKAI HOTEL, on peut donc petit-déjeuner, dîner, chanter et se relaxer facilement !

 

osaka hotel

 


Des nuitées pour tous les goûts


La convivialité tant souhaitée par le concept se ressent dès le seuil de la porte de l'hôtel franchi. Accueilli aux différentes réceptions par un personnel, jeune, dynamique et polyglotte, le voyageur ne peut que savourer immédiatement l'ambiance professionnelle et bon enfant des lieux. Quant à l'offre d'hébergement, le point le plus important, elle se veut riche et adaptée à toutes les bourses. Du simple lit en dortoir avec salle de bain commune pour les backpackers et les petits budgets jusqu'à la maison individuelle, entièrement rénovée, pouvant accueillir jusqu'à 8 personnes, le choix offert par le SEKAI HOTEL répond aux attentes des voyageurs urbains modernes. Pour Nishikujo par exemple, l'hôtel propose des dortoirs attenant à la réception mais également dix maisons privées, disséminées dans le quartier, de quatre personnes en moyenne. Fort de sa notoriété galopante et de ses collaborations avec des promoteurs pour redynamiser les lieux, le SEKAI HOTEL s'apprête même à ouvrir, à Nishikujo, les portes d'un nouvel immeuble de neuf appartements entièrement équipés pour, là aussi, quatre personnes. Et puisque les infrastructures de l'hôtel sont récentes, les conditions de logement sont idéales, entre propreté, modernité et praticité. 

 

hotel osaka japon

 


Le calme et la sérénité qui règnent autour des maisons sont extrêmement satisfaisants, surtout après une longue et intense journée à crapahuter dans Osaka et ses alentours. Kujira étant lié étroitement avec le design et l'architecture, la rénovation des maisons et la création des lieux communs se sont faites dans les règles de l'art, voire plus. En effet, le SEKAI HOTEL est toujours désireux de coller à son concept de lien avec l'extérieur. L'histoire du quartier n'est d'ailleurs pas en reste. En souhaitant par exemple respecter le patrimoine matériel du 19ème siècle du quartier de Kujo Kawaguchi, non loin de là, spécialisé dans la brique, le plâtre et les tuiles plates, les architectes de l'entreprise ont souhaité agrémenter leurs travaux de petites touches pour ainsi faire référence au passé. Cette liaison entre passé et présent éveille ainsi la curiosité des plus observateurs. 

 

sekai hotel

 


Pour celles et ceux qui désirent se laisser tenter par le concept unique du SEKAI HOTEL et ainsi partir à la rencontre des habitants du quartier, il suffit simplement de réserver sur le site Internet de l'hôtel ainsi que sur les centrales de réservations les plus célèbres. Pour une place en dortoir, il faudra compter sur un minimum de 3500 yens par personne, 6000 yens pour les maisons individuelles si la capacité est à son maximum. Poser ses valises au SEKAI HOTEL, c'est souhaiter découvrir un Osaka authentique à la manière d'un local. 

 

karaoke osaka

 

 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

Infos pratiques

Être fumeur au Japon

Même si, chaque année, le nombre de fumeurs diminue (8% de moins au premier trimestre 2019, selon la Japan Tobacco), le Japon a pour objectif de le diminuer toujours plus à l’approche des Jeux...