Jeudi 26 novembre 2020

COMMUNAUTE – Café, croissants et informations au Café Accueil de l'AFJ

Par Lepetitjournal Tokyo | Publié le 13/09/2012 à 22:20 | Mis à jour le 21/11/2012 à 11:37

Près d'une centaine de Français abordant tout juste le Japon, sa culture et sa capitale, se sont rendus hier matin à l'Institut français du Japon-Tokyo pour une matinée d'informations sur la communauté française et son réseau, autour de quelques croissants et tasses de café. L'occasion de prendre contact, d'adhérer à des associations, de s'inscrire sur les listes du consulat ou tout simplement discuter de la vie au pays du soleil levant

En présence du nouveau Président de l'Association des Français du Japon Bruno Leroy et du Consul de France Jean Jacques Pothier, une centaine de Français s'installant au Japon ont participé à un petit déjeuner d'accueil des nouveaux arrivants. Des stands représentant les différentes associations françaises mais aussi des entreprises pouvant être utiles étaient présents sur la terrasse de la Brasserie de l'institut français du Japon Tokyo, prodiguant des conseils utiles à leur installation ou proposant de se joindre à eux.

Se créer un réseau, ne pas rester dans l'isolement
Pour ces Français et francophiles, un tel petit déjeuner a donc permis de créer des liens avec d'autres personnes se trouvant dans des situations comparables, et est un bon moyen pour lutter contre l'isolement. Nadège s'est installée à Tokyo il y a un mois et demi. Elle souhaitait se mettre contact avec la communauté francophone présente dans la capitale, se "faire un réseau". Actuellement en recherche d'emploi, c'est l'Association des Femmes Actives du Japon (FAJ) qui a retenu son attention. Cette dernière veut permettre aux femmes installées dans le pays de mieux comprendre le marché du travail, mieux l'aborder et s'y insérer, en aidant à la recherche d'emploi mais aussi en développant un certain nombre d'activités ludiques autour de la question. "Je suis venue m'installer ici pour suivre mon mari qui a obtenu un poste à Tokyo", a indiqué Nadège, mais comme elle le souligne, s'expatrier de cette manière est difficile. "Il faut tout reprendre à zéro sans savoir quelle direction prendre". Un sentiment de détresse selon elle d'autant plus important dans une situation de chômage où "il est dangereux de rester isolé", souligne-t-elle en expliquant les conséquences néfastes sur le moral pour un expatrié.

Une double visibilité accrue pour les organismes et associations
Union des Français du Japon, FAJ, Association des familles franco-japonaises du Japon, atelier éducatif Au pays des Sakuras, Association franco-japonaise des Amis de la Musique... du côté des organismes et associations présentes il s'agissait surtout de se réunir autour d'un même objectif : offrir un panorama des activités menées par des Français dans le Kanto. "Nous organisons ce type d'évènements en réunissant ces associations à but non lucratif, pour permettre aux nouveaux arrivants d'y voir plus clair, mieux les informer et les guider", a déclaré lors d'un discours Bruno Leroy, président de l'AFJ. Selon le nouveau Consul de France, Jean Jacques Pothier, le principe est le même pour le consulat, s'informer. "Cet évènement nous aide à comprendre le fonctionnement de tous ces groupes qui se forment dans la communauté francophone au Japon". Mais c'est aussi un moment privilégié pour enregistrer ces Français dans les données du consulat. "Ceux qui ont l'habitude d'être expatriés vont naturellement s'enregistrer auprès de nous car ils en savent l'importance, notamment en cas de catastrophe". Mais pour les autres cela peut mettre du temps, voire ne jamais avoir lieu. Et dans de telles conditions, "nous pouvons mettre un visage sur les dossiers, a-t-il ajouté, ce qui nous permet ensuite de mieux gérer les demandes. Nous savons à qui nous nous adressons, cela facilite les démarches".
Kessi Weishaupt (http://www.lepetitjournal.com/tokyo.html) vendredi 14 septembre 2012


Crédit photos Kessi Weishaupt

logofbtokyo

Lepetitjournal Tokyo

Le media des Français, francophones et francophiles à l'étranger. Pour recevoir des informations quotidiennes, abonnez-vous gratuitement à la newsletter!
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

A ne pas rater : la TVA 100% remboursée sur vos prochains achats !

On a tous vu nos projets de voyage quelque peu bousculés cette année, et beaucoup d’entre vous, qui aviez prévu de revenir en France cet été, ont dû annuler leurs vacances… C’est pas de chance ! La...

Communauté

BUSINESS

Entrepreneurs français à l’étranger : un peu d’espoir ?

Les entrepreneurs français à l’étranger sont sans conteste les grands oubliés de cette crise sanitaire. Un oubli que tentent de combler certains parlementaires, dont la sénatrice Jacky Deromedi

Vivre à Tokyo

Jonas : sa maladie, le combat d’une vie

Atteint de calpaïnopathie, Jonas était l’un des ambassadeurs du Téléthon 2019. De ses quelques victoires à ses peurs qui font de sa vie un combat, retour sur le parcours du jeune homme de 23 ans.

Sur le même sujet