Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2293

Affaire Carlos Ghosn : deux Américains remis aux autorités japonaises

Par Lepetitjournal Tokyo | Publié le 02/03/2021 à 19:03 | Mis à jour le 03/03/2021 à 11:41
Photo : Photo de Couverture : "Carlos Ghosn visiting Norway" by Elbilforeningen 
Affaire Carlos ghosn : rebondissements

Deux Américains accusés d’avoir aidé Carlos Ghosn à s’enfuir de Tokyo ont été extradés vers le Japon.


Arrêtés par les autorités américaines en mai dernier, Michael Taylor (ancien officier des forces spéciales) et son fils Peter Taylor auraient facilité la fuite de l’ancien patron de Renault-Nissan à bord d’un jet privé en décembre 2019. Une évasion digne d’un roman d’espionnage qui avait fait alors couler beaucoup d’encre.

Les deux Américains inquiets pour leur sécurité

Depuis son arrestation, Taylor avait témoigné de ses craintes que lui et son fils ne soient traités injustement, et peut-être torturés, par les autorités japonaises. Des inquiétudes balayées par la Cour suprême américaine qui a rejeté la requête déposée par leurs avocats pour éviter l’extradition.
Les deux hommes sont donc arrivés hier au Japon et ont aussitôt été placés sous bonne garde en attendant de faire face au système judiciaire japonais.
S’ils étaient reconnus coupables d’avoir aidé Ghosn à s’évader en violation de la loi japonaise sur le contrôle de l’immigration, les Taylor pourraient être condamnés à quatre ans et demi de prison.

La justice américaine comme le bureau des procureurs du district de Tokyo ont refusé de commenter les évènements. L’avocat de la famille, Paul Kelly, a en revanche pris la parole : « C’est un triste jour pour la famille et pour tous ceux qui pensent que les vétérans méritent un meilleur traitement de la part de leur propre pays ».

Nous vous recommandons
logofbtokyo

Lepetitjournal Tokyo

Le media des Français, francophones et francophiles à l'étranger. Pour recevoir des informations quotidiennes, abonnez-vous gratuitement à la newsletter!
0 Commentaire (s) Réagir