Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GERER SON BUDGET - Truc n°1 : se loger

Par Lepetitjournal Tel Aviv | Publié le 07/03/2018 à 00:00 | Mis à jour le 22/03/2018 à 19:00
Se loger Tel Aviv

 

 

  

 

Le "truc par semaine" de Valérie Halfon, conseillère en budget personnel, pour préparer au mieux votre installation en Israël ! Truc n°1 : se loger.

 

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis qu'en Israël, les prix de l’immobilier ont beaucoup augmenté ces dernières années, à l’achat comme à la location. Ainsi, d’après l’Institut Central de Statistiques israélien, de 2008 à 2015, à l'achat, les prix ont augmenté de 80 % (moyenne nationale). En ce qui concerne les locations, ils n’ont augmenté « que » de 66 %.


Bien sûr, au niveau prix, Tel Aviv n’est pas Ashkelon. Reste que souvent, on veut habiter dans le centre d’Israel à cause du travail. Si c’est le cas, on peut tout à fait s’installer dans la périphérie de Tel Aviv. Alors, il vaudra mieux trouver un appartement près des lignes de bus et de train qui vous mèneront rapidement à Tel Aviv par exemple. 

Parfois, on fait son choix en fonction de la famille. Et si votre famille habite à Ashdod par exemple, il va vous sembler tout naturel de vous y installer.

Si on n’a pas d’idée sur la ville dans laquelle on voudrait habiter, il vaut mieux y habiter temporairement, y louer un appartement, quitte à changer de ville après si vous n’êtes pas satisfait. D’ailleurs, c’est ce que font en général une grande partie des gens.

Ensuite, même si on a décidé dans quelle ville habiter, on ne connait pas toujours bien tous les quartiers. C’est pourquoi il est bon parfois de louer un appartement pendant une année. Ainsi, on pourra découvrir qu’on n’aime pas particulièrement le quartier dans lequel on s’est installé au début. Auquel cas, on déménagera. Certains quartiers sont beaucoup moins chers que d’autres. Vérifiez sur les sites spécialisés. Le plus connu étant yad2.
 
En ce qui concerne le choix de l'immeuble, on peut se poser la question suivante: Neuf ou ancien ? En effet, les prix sont différents, même à la location. De plus, le vaad bait (syndic) est plus élevé en général dans les immeubles neufs que dans les immeubles anciens.

Un autre facteur ayant des implications sur le budget logement est celui du nombre de pièces. Et il faut savoir que plus la superficie d’un appartement est élevée, plus la Arnona (la taxe d’habitation) est élevée. Je traiterai du sujet de la Arnona dans un autre article. 

Pour vous donner une idée, voici quelques prix moyens de location d'appartement selon l'indice Yad 2 pour le mois de février 2017 pour 5 grandes villes francophones (à noter : les prix changent selon le quartier, le fait que l'immeuble soit neuf ou non, etc.)

             Prix moyens de location d'appartement dans cinq grandes villes

Source : Yad 2 - Copyrights : Le Petit Journal.com Tel Aviv

 
Juste pour le fun, pour la ville d'Ashkelon (au sud d'Ashdod), c'est 2788 shekels pour un 3 pièces et 3425 shekels pour un 4 pièces...
 
 
Valérie HALFON  ( www.lepetitjournal.com/tel-aviv) - rediffusion -
 
 
 
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Les anciens élèves des lycées français, une « communauté d’entraide »

Journaliste à TV5 Monde et ancienne élève du lycée français de Brazzaville, Dominique Tchimbakala est la nouvelle présidente de l’Union-ALFM, l’Association des anciens élèves des lycées français...