Variant Omicron : Israël ferme ses frontières pendant au moins 14 jours

Par Anne-Claire Voss | Publié le 30/11/2021 à 11:51 | Mis à jour le 30/11/2021 à 12:17
Douane d'un aéroport

Face au variant Omicron, Israël clôt ses frontières aux ressortissants étrangers ce lundi 29 novembre. L’Etat hébreu maintient cette décision durant quatorze jours.

Selon i24, deux israéliens sont atteints du variant Omicron et sept autres personnes sont suspectées. Face à cette situation, Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers. Une décision appliquée dès ce lundi 29 novembre et maintenue, sous réserve, durant quatorze jours.

 

Des mesures durant la fête des lumières

Le Premier ministre, Naftali Bennett, a confirmé la veille de Hanoucca que les citoyens israéliens de retour sur le territoire après un voyage à l’étranger devront se soumettre à une quarantaine. Alors que la fête des lumières débutait ce dimanche 28 novembre et dure huit jours, les personnes vaccinées doivent présenter un test PCR et se confiner durant trois jours, une mesure allongée à sept jours pour les non-vaccinés. Les autorités attendent des réponses concernant l’efficacité des vaccins face au variant.

 

Pour limiter la propagation du virus, le Premier ministre ajoute dans son communiqué que le service de sécurité intérieur israélien, Shin Bet, servira à localiser les porteurs du variant Omicron.

Sur le même sujet
Anne-Claire Voss

Anne-Claire Voss

Diplômée d'un Bachelor en Management et médiation culturelle à l'ICART (Paris), elle décide de réaliser un Master en journalisme à l'ISFJ (Paris) et de se former avec notre rédaction.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tel Aviv !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale