La chanteuse Rika Zaraï est décédée à l’âge de 82 ans

Par Aurélie Billecard | Publié le 23/12/2020 à 15:32 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Rika Zaraï décès

La chanteuse populaire israélienne Rika Zaraï est morte à l’âge de 82, a annoncé l’ambassade d’Israël en France le mercredi 23 décembre.

La chanteuse israélienne, très populaire en France des années 1960 aux années 1980 et connue pour les titres « Sans chemise, sans pantalon » ou « Alors je chante », s’est éteinte dans la nuit du mardi au mercredi 23 décembre.

 

Une des plus belles voix d’Israël

Née à Jérusalem en 1938, Rika Zaraï a marqué l’industrie musicale israélienne pour sa chanson « Alors je chante », sortie en 1969 ou « Casatschok » la même année. En 1964, elle collabore sur deux chansons avec Charles Aznavour : « le Temps » et « Et pourtant ». Grâce à ses tubes et à son talent, la chanteuse a connu un grand succès en France entre les années 1960 et 1980.

L’ambassade d’Israël en France a voulu rendre hommage à Rika Zaraï. Dans un tweet, l’ambassade explique qu’elle « a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement. C’est une des plus belles voix d’Israël en français qui s’est éteinte ».

 

 

D’artiste à auteure

Dans les années 1980, Rika Zaraï se consacre de plus en plus à l’écriture de livres, promouvant la médecine naturelle. En 1985, le livre Ma médecine naturelle s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires. Elle publie d’autres livres dans les années 1990, comme Mes secrets naturels : pour guérir et réussir et Ces émotions qui guérissent.

Rika Zaraï revient sur scène dans les années 2000 avec son album Hava. En 2007, elle intègre la tournée Âge tendre et tête de bois, avant de sortir son dernier album studio Quand les hommes en 2008. Elle s'est produite pour la dernière fois le 3 février 2020 sur la scène des Folies Bergère pour interpréter la chanson Prague, un de ses premiers succès datant de 1966.

Sur le même sujet
118706627_104533904718606_7858939562566256367_o

Aurélie Billecard

Étudiante en management culturel et journalisme, fille d’expatriés en Asie et en Europe pendant une dizaine d’années, elle a rejoint l’équipe de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tel Aviv !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale