Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CHAVOUOT - Que signifie cette fête ?

Par Lepetitjournal Tel Aviv | Publié le 29/05/2017 à 20:44 | Mis à jour le 29/05/2017 à 23:40

Chavouot (hébreu : ??????, « semaines » ; grec : Pentêkost? hêméra, « cinquantième jour ») est l'une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme, prescrites par la Bible, au cours de laquelle on célèbre le début de la saison de la moisson du blé et, dans la tradition rabbinique, le don de la Torah sur le Mont Sinaï. Explications en détails...

Elle a lieu au terme du décompte de l'Omer, 49 jours après Pessah (Pâques), le 6e jour du mois hébraïque de Sivan (qui correspond, selon les années, aux mois de mai ou juin dans le calendrier grégorien) à la tombée de la nuit.

Elle dure un jour etaura lieu cette année du 30 mai au soir au 1er juin au soir

 

Sens du terme « Chavouot »

Le terme Chavouot  siginifie « des semaines ».

On appelle aussi cette fête :

            - Fête de la moisson (?? ????? / Hag Hacatsir)

            - Jour des prémices (??? ???????? /Yom Habikourim)

            - Le temps du don de notre Torah (??? ??? ??????/ Zman natane Toratenou)

            - Cinquantième jour ??? ??????? / Yom Hakhamichim))

            - Jour du rassemblement (??? ???? / Yom Hakahal)

L'Omer, qui signifie "gerbe", est une prescription biblique commandant de décompter chaque jour des sept semaines qui séparent le lendemain de Pessah (Pâques) de la fête de Chavouot. Le décompte de 49 jours était le temps où il était possible d'apporter une offrande de blé pour « la fête des prémices » (Chavouot) au Temple de Jérusalem.

Alors que Chavouot ne possède pas, contrairement à Pessa'h et Souccot, de dimension historique dans la Torah, les rabbins indiquent que c'est en ce jour qu'eut lieu le don de la Torah, cinquante jours après l'Exode hors d'Égypte des Hébreux. 

Les traditions associées à Chavouot

1. Les pratiques

Selon la loi rabbinique, ces pratiques comprennent :

        - La lecture du Livre de Ruth, instituée dans le haut Moyen Âge, parce qu'elle correspondait aux deux thèmes de la fête, la moisson et le don de la Torah

        - La lecture des 10 commandements

        - Une veillée d'étude

    

Il est aussi de coutume en Israël de célébrer des festivals champêtres qui prennent leurs origines dans le mouvement pionnier du kibboutz, où sa dimension agricole donne lieu à la glorification du lien de l'homme avec la terre, bien plus qu'à celle de la providence divine.

2. Traditions culinaires 

Il est de coutume, dans l'ensemble des communautés juives (à l'exception des yéménites), de consommer à Chavouot laitages et fromages. Parmi les raisons avancées :

- la Torah est comparée au lait et au miel ;

- l'appellation du Mont Sinaï dans le 68e psaume (Gavnounim) évoque le fromage (gvina) ;

- les Hébreux, après avoir reçu les lois de la cacherout sur le Sinaï, ne consommèrent plus que des plats lactés jusqu'à ce qu'ils aient fini de cachériser leurs ustensiles par ébouillantage, et pour ainsi y manger de la viande.

Les plats lactés qui trônent sur la table de fête :

- pour les ashkénazes, keeskikhn (cheese cake, gâteau au fromage), blintzes ou kreplach (crêpesau fromage),

  

- pour les séfarades et les orientaux : riz au lait, sieta cielos (pâte feuilletée à sept étages fourrée au fromage), borekas, samoussas (bricks) , ainsi que les pâtisseries au miel.

   

 

Echos de Chavouot dans le christianisme

La Pentecôte chrétienne constitue une réinterprétation chrétienne de la perception pharisienne de Chavouot, l'Esprit Saint descendant sur les apôtres comme Moïse descend du Sinaï avec les Tables de la Loi. Le délai de sept semaines est repris dans le christianisme, la Pentecôte étant célébrée cinquante jours après Pâques.

 

INFORMATIONS :

Pour fêter Chavouot dans un kibboutz, celui de Ein Shemer propose une variété d'activités pour toute la famille le 31/05 : récolte de blé, visite d'un moulin à farine du début du siècle, cuisson de brioches, cérémonie de fruits, vieux tracteurs et machines de récolte, lectures et musique et danse folklorique !

http://courtyard.co.il/wp/english/ | https://www.facebook.com/einshemer/ 

A noter :

- les écoles qui suivent le programme israéliens seront en congés mardi 30/05, mercredi 31/05 et jeudi 1er juin. 

- les institutions publique et banques seront pour la plupart fermées la journée de mercredi 31/05 (comme samedi).

 

Sources et Crédit photos : Wikipédia, Cybercartes, Photo cheese cake (https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10225888); Photo borekas (http://www.tabletmag.com/scroll/135318/for-bourekas-shape-matters) ; Photo samoussa fromage (http://francoisethomas.canalblog.com/archives/2012/11/22/25637033.html) ;

Virginie SABAG (www.lepetitjournal.com/tel-aviv) ? mardi 30 mai 2017

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet