Une quatrième dose de vaccin anti-Covid en Israël pour les personnes immunodéprimées

Par Anne-Claire Voss | Publié le 31/12/2021 à 14:00 | Mis à jour le 31/12/2021 à 12:39
Personne se faisant vacciner

Israël est le premier pays à autoriser la quatrième dose de rappel du vaccin anti-Covid aux personnes immunodéprimées.

 

L’organisme gouvernemental Groupe de traitement de la pandémie a souligné nécessaire un espace de quatre mois entre la troisième et la quatrième dose. La décision a été validée ce 30 décembre par le directeur général du ministère de la Santé, Nachman Ash. Le ministère de la Santé a cependant retardé l'administration d'une quatrième dose aux personnes de plus de 60 ans et autres personnes à risque. Les responsables de la santé vont examiner la possibilité d'autoriser cette dose de rappel à un plus grand nombre.

 

Surmonter la vague Omicron en Israël

Pionnier de la troisième dose dans le monde, la course à la quatrième vaccination est, quant à elle, aussi lancée en Israël. Les cas de Covid-19 sont en hausse dans le pays avec 1.000 nouvelles contaminations recensées en moyenne chaque jour, cela représente 9% du pic des infections selon Reuters. Mardi 21 décembre au soir après une réunion du conseil des Ministres consacrée à Omicron, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a cependant déclaré : « C’est une excellente nouvelle qui nous permettra de surmonter la vague Omicron qui est en train de submerger le monde. » Nachman Ash a aussi indiqué l'obligation de porter des masques lors des rassemblements en plain air de plus de 50 personnes. 

 

Une quarantaine pour les Israéliens revenant d’un pays sur liste rouge

Dans cette même journée, Israël avait annoncé avoir rajouté les États-Unis et le Canada en plus de la France, l’Espagne, l’Italie, l’Irlande, les pays scandinaves et les Emirats Arabe Unis vers lesquels il est interdit de voyager pour tenter de contenir Omicron, et ce, au minimum jusqu’au 29 décembre. Les citoyens et résidents israéliens se trouvant dans un pays sur la liste rouge devront se confiner durant une semaine à leur retour.

Anne-Claire Voss

Anne-Claire Voss

Diplômée d'un Bachelor en Management et médiation culturelle à l'ICART (Paris), elle décide de réaliser un Master en journalisme à l'ISFJ (Paris) et de se former avec notre rédaction.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tel Aviv !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale