ARCHÉOLOGIE – Des preuves de l'existence de Samson en Israël

Par Lepetitjournal Tel Aviv | Publié le 22/08/2012 à 08:57 | Mis à jour le 20/11/2012 à 13:20

Les archéologues de l'Université de Tel-Aviv ont trouvé un sceau dans les fouilles à Tel Beit Shemesh qui pourrait être la plus ancienne représentation de l'histoire de Samson combattant le lion.

Le sceau trouvé par les équipes de l'Université de Tel-Aviv - Photo : TAU

Une équipe d'archéologues de l'Université de Tel-Aviv a trouvé un petit sceau, gravé dans la pierre et mesurant 1,5 centimètre de diamètre dans les fouilles de Tel Beit Shemesh. Le sceau représente une figure humaine à côté d'un gros animal et pourrait être, selon le professeur Shlomo Bunimovitz, directeur des fouilles, la preuve de l'histoire biblique de Samson combattant un lion.

L'histoire de Samson est mentionnée dans le livre des Juges et est communément situé au 11e siècle avant l'ère chrétienne. Or le sceau trouvé par les archéologues date exactement de la même période. De plus, il a été retrouvé près de l'endroit où vivait Samson et l'histoire décrit le combat d'un homme avec un lion à l'époque où vivait Samson. La concordance des informations entre le dessin du sceau, le lieu et l'Histoire ont incité le professeur Bunimovitz à attribuer le sceau à cet événement.

La ville biblique de Timna, située non loin de Tel Beit Shemesh. était le lieu où vivait la future femme de Samson. Selon le livre des juges (14:5), Samson était en chemin pour participer à ses fiançailles lorsqu'il a été attaqué par un jeune lion. Après avoir vaincu le lion, Samson utilise cette histoire pour divertir ses invités à la fête, donnant naissance à l'une des énigmes les plus célèbres de l'Histoire.

Le sceau est l'une des premières preuves physiques de l'histoire biblique.

Simon CHAPUIS (www.lepetitjournal.com/telaviv) Mercredi 22 août 2012

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tel Aviv !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale