LAVO développe la première batterie domestique à hydrogène au monde

Par Felix Mouraille | Publié le 22/01/2021 à 10:23 | Mis à jour le 24/01/2021 à 06:35
Photo : Cette innovation, qui coûte environ 34 000 $, a une durée de vie de 30 ans environ soit un temps 3 fois supérieur à celui des piles en lithium.
LAVO hydrogène Australie Sydney

L’entreprise australienne, LAVO, dont le siège se trouve à Sydney, a développé en étroite collaboration avec l’université de NSW, la première gamme de batteries à hydrogène au monde dédiée aux produits domestiques tels que le vélo et le barbecue. 

Le directeur de l'entreprise, Alan Yu, a récemment confirmé que cet appareil peut stocker 3 fois plus d’énergies que les grandes batteries murales, assez pour subvenir aux besoins d’une famille pendant 2 à 3 jours avec une seule charge. 

Cette innovation, qui coûte environ 34 000 $ et a une durée de vie de 30 ans environ soit un temps 3 fois supérieur à celui des piles en lithium. Quand l’hydrure commence à se dégrader, il peut être fondu et réutilisé. 

Pour Kondo-François Aguey-Zinsou, directeur du centre de recherche sur l’énergie hydrogène, ce projet est en accord avec les plans du gouvernement fédéral pour une économie compétitive à faible émission carbone. 

 

 

Felix

Felix Mouraille

Étudiant en école de journalisme à l’ISCPA Lyon. Je suis un grand passionné de sport, de géopolitique et d’histoire.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Sydney.

À lire sur votre édition locale